Forum lié au jeu Fractal.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L146: Une nuit dans la marine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: L146: Une nuit dans la marine   Jeu 9 Mar - 21:03

Pour Lalita, Ulysse et Radjalie, c'est la première nuit sur le fleuve. Pour eux qui doivent imaginer tout un tas de chose sur la vie de marin, les nuits à flots sous un vent glacé en plein hiver, bercés par les vagues où des tout le monde se serre dans des pirogues, tordus pour pouvoir s'allonger les uns contre les autres et trouver un semblant de chaleur...ben, pour eux, ça va être une vraie surprise.

Car il est hors de question de dormir sur l'eau au coeur de l'hiver, sous la pluie et de se lancer des restes froids ou des bouts de poisson crue par dessus bord. Non, chaque soir après des heures de navigation, la petite flotte trouve un coin où s'installer pour dormir tranquille, autour d'un feu et sous les toiles de tente. Chaque soir, elle monte le camp, sans déballer toutes ses affaires pour repartir le lendemain après le déjeuner, quand tout le monde a bien dormi et a pu faire ses petites affaires.

Alors voilà, cette nuit, ils ne sont pas vraiment sur une plage, mais au bord des dernières dunes du nord, presque les pieds dans l'eau. Heureusement qu'il n'y a pas de marée ici. Le feu est encore vif, la nourriture embaume l'atmosphère bien que le repas soit terminé. Ceux qui veulent se retirer se retirent, les autres restent devant les flammes à discuter ou sans rien se dire. Et ce soir, après avoir couché son fils dans l'éternelle tente conjugale, Amiya revient s'assoir près du feu.

Ho, elle est encore pâle, mais il y a du mieux. Elle a du vomir deux fois ce matin, mais pour elle qui portait la vie il y a encore quelques mois, les nausées sont devenues normales. Elle s'assoit et tend les mains vers les flammes, soupire d'aise. Trois ou quatre heures de tranquillité, c'est toujours ça de gagné. Et voilà qu'elle fredonne quelque chose, sans oser chanter pour autant, l'air apaisée. Pour le coup, elle pourrait vraiment être la soeur de Lalita, tant elle dégage de légèreté et de douceur, tant elle est discrète, tant elle semble effleurer l'instant présent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L146: Une nuit dans la marine   Jeu 9 Mar - 22:35

Pendant que le déjà-vorace Bajirao dort dans la tente, repus et heureux d'avoir consciencieusement vidé la poitrine de sa mère, Lalita fait un détour pour le saluer comme on salue une grande personne, les mains jointes devant la bouche. Pour elle, ce bébé est déjà une sorte de demi-dieu. Il a réussi sa première épreuve : celle de sortir en vie du ventre de sa mère. Il ne lui reste que 11 travaux peut être. Elle n'est plus très sûre.

Puis, sans faire de bruit, elle subtilise la brosse de Amiya, se souvenant bien dans quel sac sa soeur l'a rangé.

Ses pas bientôt rythment le chant timide aux sons des clochettes. Et ses mains peintes défont en douceur les cheveux noirs et immensément longs de la femme plusieurs fois mère.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L146: Une nuit dans la marine   Jeu 9 Mar - 23:26

Inutile de se retourner, inutile de demander qui est là. Il n'y a plus qu'une personne au monde pour oser fouiller dans ses affaires, car même Shankar Singh n'ose pas ouvrir sa valise. Et qu'une personne pour lui brosser les cheveux. Lalita peut être aussi féline qu'elle le veut, ses mains, son odeur, son aura, tout est reconnaissable chez elle pour celle qui a dormi tant de nuit à ses côtés, avant que son coeur ne soit volé.

Complètement en confiance, Amiya ferme ses yeux, sans arrêter de fredonner cet air qui ne lui sort plus de la tête.

Car si Amiya ne chantait plus depuis que sa soeur est partie, elle a quand même fait un effort pour Kristal. Et comme une boule de neige qui fait son chemin et grossit à chaque centimètre qu'elle dévale, ses anciennes passions la travaillent au corps. Chanter, danser, vivre, puisqu'elle n'est plus punie. Puisqu'elle a à nouveau une famille, puisque les chemins se recoupent, puisqu'elle a le droit, elle aussi, d'avancer et de tourner les pages de sa vie.

Détendue, elle retire ses chaussures pour placer ses pieds plus prêt encore du foyer, presque en éventail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L146: Une nuit dans la marine   Dim 12 Mar - 14:40

Elle se met à genoux, dans son dos, étire les noeuds possibles de ces cheveux soignés. Les poils de la brosse les guident vers le droit chemin... C'est lent et délicat. Un baiser est déposé sur le dessus du crâne, avant que les doigts viennent soulever sa chevelure pour la laisser progressivement retomber et prendre plus de volume. Enfin, un massage s'improvise, entre nuque et épaules.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L146: Une nuit dans la marine   Dim 12 Mar - 22:24

Ses muscles se réchauffent et sa tête bascule en rythme, de droite à gauche, de gauche à droite, laissant ses boucles d'oreilles teinter comme de toutes petites cymbales, bientôt accompagnés de ses bracelets. Ses yeux s'ouvrent et se ferment sur les flammes, sa voix s'élève un peu, mais les mots ne sortent toujours pas. Comme s'ils étaient enchainés à ses cordes vocales, ils tentent de sortir, se heurtent à un mur invisible de conscience ou d'inconscience, allez savoir. Et pourtant, ses mains se tordent en mudras successifs, tant la musique veut sortir de ce corps.

Il suffirait d'ouvrir une porte, mais Lalita trouvera-t-elle la poignée?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L146: Une nuit dans la marine   

Revenir en haut Aller en bas
 
L146: Une nuit dans la marine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pub pour attirer dans la marine canadienne
» [Les traditions dans la Marine] Le port du sabre
» [Les traditions dans la Marine] ATTRIBUTS OU DEVISES DU COMMANDEMENT
» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] Question, loup de mer
» LES EX U-BOOTE DANS LA MARINE NATIONALE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
om shanti om :: Partie RP :: RP entre nous.-
Sauter vers: