Forum lié au jeu Fractal.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L142: La naissance

Aller en bas 
AuteurMessage
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: L142: La naissance    Dim 26 Fév - 22:44

Ils ont réussi à tous se réunir autour de la maman et quelques heures ont passé dans la bonne humeur, la joie, la musique et tout ce qu'il y a de positif pour le bébé, que ça vienne du coeur ou non. Au fil du temps, Amiya a parlé de moins en moins, même si elle a continué de sourire. Jusqu'à cette minute où, soudainement rouge, elle a juste hurlé de douleur sans prévenir, annonçant la venue imminente de son enfant.

Ceux qui ne voulaient pas voir ça ont été prié de sortir, rendez-vous quand ça sera terminé. Il reste à présent un comité très réduit, la sage femme, le mari, la maman, peut-être une ou deux personnes qui n'ont vraiment pas peur...

Les larmes coulant sur ses joues, haletante, il ne reste à l'indienne qu'à pousser de toute ses forces...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L142: La naissance    Lun 27 Fév - 13:20

Dire de Lalita qu'elle n'a jamais assisté à un accouchement est faux, mais ça n'a jamais été à la place de la sage-femme. Elle n'a pas vraiment peur, elle est pleine de confiance, puisque pour elle, la nature doit rester maitre dans ces moments. Et qu'on doit apprendre à accepter son verdict...
Pourtant, elle pleure au moins autant que Amiya. Pas de douleur, mais d'émotion.

Sur le lit à genoux face à Amiya qui est totalement allongée sur le dos à plat, ses jambes sont écartées et soutenues par des coussins. Durant les heures qui ont précédé, elle a bien eu le temps d'expliquer qu'il ne fallait pousser qu'à son signal, juste en soulevant la tête le plus loin possible.

Shankar a été d'office relégué à coté d'elle, interdit d'être aux premières loges.

L'utérus se contracte, la douleur doit être insoutenable.
Lalita guide sa soeur, avec une voix troublée, bien qu'elle rende le ton des plus motivants.

"Pousse Amiya, vas-y, encore, encore encore encore... encore... allez allez allez... Stop ! Repose-toi... Respire bien... respire..."

Mais bientôt une nouvelle contraction expulse un peu plus le crane du bébé, ses cheveux noirs sont visibles déjà.

"Allez... tu pousses, allez, allez, allez,... encore... vas-y... Repos, respire à fond..."

Lalita sourit davantage, il est là. Une nouvelle contraction, et Lalita repousse doucement de ses doigts le vagin de sa sœur pour aider le bébé à sortir plus vite et prendre sa première véritable bouffée d'air. Il est si petit, il ne l'abimera pas. Et puis, ce n'est pas son premier bébé...

Repos.

Ce sera peut être pour la prochaine... Il est si proche maintenant.

Et Lalita pleure toujours à chaudes larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L142: La naissance    Lun 27 Fév - 18:49

Shankar est à côté, la main posée sur le bras d'Amiya. L'air perdu, l’accouchement est un champ de bataille dont il ignore tout, et sur lequel il ne sert à rien. Peut être aussi que les choses vont vite dans son cerveau altéré par le stress.

Il n'ose déranger Lalita pendant son guidage, pourtant ce ne sont pas les questions qui manquent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L142: La naissance    Lun 27 Fév - 19:02

Comment l'indienne fait pour ne pas tourner de l'oeil, elle qui tombe si souvent dans les vapes? Cela restera un mystère. Toujours obéissante et confiante, il faut dire que l'exercice n'a pas tellement changé après neuf longues années, elle suit les ordres à la lettre, concentrée sur un point au plafond. Impossible pour elle de dire quoi que ce soit et elle s'efforce de faire le moins de bruit possible, tant par égard pour Romy que pour ne pas effrayer tout le monde.

D'autant qu'à cet instant, elle a juste envie d'insulter Shankar en hindi et dans toutes les langues pour avoir osé lui faire subir ça...

Le temps lui parait interminable, elle pourrait être là depuis des heures. Et pourtant, ça ne se passe pas si mal, bébé est dans le bon sens, il n'y a pas d'obstacle et aucune hémorragie anormale. Si le cordon n'est pas enroulé autour de son cou, comme ça arrive parfois, ça serait même un perfect.

Repos.

Un...deux...trois...quatre...cinq...six...sept...huit...neuf...dix...

Et elle pousse à nouveau, sans réussir à retenir un gémissement de bête que l'on abat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristal

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/12/2016

MessageSujet: Re: L142: La naissance    Lun 27 Fév - 21:50

Kristal est restée dans le coin. Toujours assise. Les doigts dans ses cheveux s'agitant parfois, afin que les fourmilles ne s'agitent pas trop. On l'a oubliée. Elle est juste là pour le constat. Elle fige. Elle bloque drôlement. Tout du long. Ne boit même pas. Pas même la petite bouchée pour bouffer.

Et puis, au moment où le monstre engrossé souffre le plus, elle tourne lentement la tête vers Shankar, et lui dit, doucement, de la voix d'un ange:


As-tu pensé aux prénoms ?
Crois-tu que cela serait interdit de l'appeler autrement que par ta culture ? ...ça l'est je crois, faute de sens.


Truc un peu surréaliste, alors qu'Amiya se crispe comme une damnée et que cette question, du moins celle du sexe, au sein du couple, a déjà fait naître un peu de tensions.

Moi je voudrais l'appeler Michel ou Gabrielle dans mes rêves. Et cela sera ses noms et ses âmes, garçon ou fille. Michel pour un garçon, Gabrielle pour une fille. Enfin tout ce prononce pareil dans la langue de ma mère, en fin de compte. Cela sera son nom en moi et pour tous, et son âme, tu comprends ? Il en aura deux. Peut-être un troisième.

Pour le coup faudrait vérifier d'urgence l'état de ses pupilles.

Il portera les deux noms en moi, en vérité. Et ce sera un tout. Oui. Un tout. Dis toi que je le protégerai jusqu'à la fin de moi, car j'essayerai de  vivre longtemps et belle. Et je veux aussi beaucoup d'enfants. Je voudrais au moins six enfants, et qu'ils grandissent dans une terre telle que je l'ai connue.

Et oui, ce sera un des seuls instants où elle se congratulera elle même, et qu'elle espérera. Dans un message d'espoir, où tout le monde ne se retranche pas dans le sans future crasseux. Mais ce sera probablement destiné à un sourd, dédié à sa femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L142: La naissance    Mar 28 Fév - 21:58

Soudain, sans que personne ne s'y attende, un pleur étrange, celui d'un tout-nouveau-né qui répond aux hurlements de sa mère. Lalita l'enveloppe vite dans un des draps propres, puis du fil est noué autour du cordon aux opposés.

Et avant même de couper ce lien qui n'a jamais fait défaut à l'enfant, elle dépose le bébé sur la poitrine de sa soeur.


"Mettez lui des coussins dans le dos, il doit téter tout de suite, et graver dans sa mémoire de l'odeur de sa mère..."

Elle ne parle même pas du sexe de l'enfant. Comme si ça n'avait pas d'importance ou... Comme si elle s'était bien trompée !
Elle essuie ses joues toujours pleine de larmes, et se met à pleurer pour de bon.


"Il.. Il faut pas le baigner... Pas... avant... deux jours..."

En effet le bébé est couvert d'une sorte de substance blanchâtre, surtout aux replis... Mais bon, il a tous ce qu'il faut, deux mains, deux pieds... Livré avec la panoplie complète, déjà assemblée. Papa et maman ont bien travaillé.

Puis Lalita se mouche, le Khol n'est plus qu'un souvenir pour ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L142: La naissance    Mar 28 Fév - 22:19

Un fils. Shankar lui a donné un fils.

Si la douleur est encore vive, elle est oubliée. Ce tout petit corps, si fragile et encore relié à elle, qui lui braille dessus... Elle n'y croit pas, ose à peine toucher ses toutes petites mains, ses tous petites pieds, son tout petit ventre. Et pourtant, il est là, elle sent sont poids, elle le sent se débattre, elle le sent vivre. Elle essaie bien, mais elle n'arrive pas à détourner les yeux de son nourrisson.


"Dhanyavaad..."

Elle doit s'adresser à tout le monde, ou aux Dieux, ou à personne. Sourde, dans une bulle, elle est à nouveau mère. Le monde peut désormais s'écrouler, elle est à nouveau comblée et entière. Elle referme ses jambes, tire un peu sa robe de nuit, le touche de sa main droite plus qu'elle ne le serre contre elle. Et de sa main gauche, elle tire déjà sur son décolleté pour en libérer sa poitrine, tentant tant bien que mal de se redresser le plus doucement possible, sans oublier de soutenir cette toute petite tête.


"Piya...on...a un fils..."


Oui, c'est de joie qu'Amiya pleure désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L142: La naissance    Mar 28 Fév - 23:03

Shankar a du mal a décoller sa tête du front d'Amiya. Il ne pleure pas, mais il trépigne comme après deux cafetières et demi. Ses yeux aussi ne décollent pas du petit. Il a l'air de ne pas en revenir. Le temps qu'il réalise, il installe au moins quelques coussins et tissus roulés en boule pour son épouse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L142: La naissance    Mer 1 Mar - 6:57

Puis une nouvelle contraction serre le ventre d'Amiya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L142: La naissance    Mer 1 Mar - 18:07

La voilà qui sursaute et ne peut retenir un petit cri. C'est ça de ne pas tout terminer correctement, même si la douleur était bien pire quand la tête est passée, une contraction de plus a le mérite de la rappeler à la réalité. Elle lève des yeux paniqués vers Lalita:

"Un sac plastique! Vite!!"


Déjà que les draps vont être horribles à récupérer, si en plus ça touche le matelas...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L142: La naissance    Mer 1 Mar - 21:42

"Oh... Attends.. ça va aller, nous avons bien 5 minutes... Shankar, tu veux couper le cordon ?"

Toujours dans ses pleurs, elle a du mal à gérer la suite, finalement. Elle ne se remet pas bien de ce qui vient de se passer. Un bébé est né, juste devant elle, c'est... transcendant.

Si quelqu'un veut prendre la suite, elle se fera pas prier pour quitter le lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L142: La naissance    Jeu 2 Mar - 9:21

Le Shankar aussi est tout secoué.

Euh... Oui je, euh...

Fais comment ?

Il fallait passer une lame au feu ?


Il s'en veut presque de ne pas avoir été plus prévoyant pour le coup. Ceci dit, vu comment il a l'air de gérer, c'est pas lui qui relèvera Lalita.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L142: La naissance    Jeu 2 Mar - 21:22

"Oui, si tu veux... Oh... Mais un couteau seulement lavé correctement au savon suffira aussi... Le cordon est pincé par le fil..."

Puis, elle a un regard pour le couple devenu parent. Un regard, certes larmoyant, mais incroyablement aimant. Elle regarde le petit être chercher par réflexe millénaire le sein de sa mère. Un spectacle incroyablement beau. Sans égal.


"Je recouperai..."

Elle descend du lit pour ouvrir un sac plastique et laisser Shankar jouer son rôle de papa pour la première fois devant le regard quasi aveugle de son premier fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L142: La naissance    Jeu 2 Mar - 21:37

Aidant comme elle peut l'enfant à trouver son repas, Amiya murmure, à nouveau concentrée sur bébé.

"L'alliance est dans ma valise Piya...je l'ai aiguisé il n'y a pas longtemps."

Et quand elle lève enfin les yeux, pour trois secondes certes, mais c'est déjà beaucoup, elle sourit à Kristal.

"Bajirao. Il s'appelle Bajirao. Il n'aura qu'un nom, mais tu le protègeras jusqu'au bout de toi. Car c'est ton rôle au sein de cette famille, de nous protéger."

Visiblement, elle a plus écouté que son mari, même si elle n'a pas tout retenu. Seulement qu'elle voulait des enfants et qu'elle avait une drôle de réflexion sur les prénoms, le premier propos la faisant sourire intérieurement, le second la rendant méfiante. La culture, ça se partage mais pas quand il s'agit de ce qui sort de son ventre. Au moins, Kristal sait désormais dans quel domaine la/sa nouvelle mère veut quel soit parfaite...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristal

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/12/2016

MessageSujet: Re: L142: La naissance    Mar 7 Mar - 16:22

Une chaîne en or est détachée d'un coup, avec en son milieu un médaillon qui trône. Le dragon et Saint Mich'. Kristal semble hésiter quelques instants sur la personne à qui le confier, le Papa ou la Maman, puis le pose enfin sur l'être venant de naître, contre sa minuscule poitrine.

C'est très puissant, je n'en ai plus besoin. Il devra le donner à l'enfant de son choix. Il faudra qu'il le garde même dans les ténèbres. Cela m'a servie, dans le noir.

Elle se barre aussitôt, éclatant en sanglot après avoir refermé la porte. Devant quelques bouteilles d'alcool à portée elle hésite un brin, avant de se figer dans le hamac d'une chambre, repliée comme un foetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L142: La naissance    Ven 10 Mar - 11:59

(Rha, fichu bug qui m'affiche pas les nouveaux messages !)

Shankar revient tout fier avec le couteau de cuisine grossièrement décoré en poignard d'épousailles Rajput. Trancher dans la viande, même vivante, c'est pas trop ce qui dérange le bonhomme d'ordinaire. Mais la, à ne plus trop savoir si ça appartient à sa femme ou son fils, c'est un peu perturbant.

Pâle comme un linge, si l'on puis dire, il s'esbigne tout de même un peu tremblotant avant de reposer le symbole de leur union à sa Soni et lui juste à ses côtés.

Puis, il observe le médaillon que la gosse a offert en cadeau.

De l'or, c'est pas rien. Le poinçon en atteste. Mais de meilleur augure encore est le guerrier qui fout sa pétée au gros dragon sur la gravure. Shankar n'a semble t'il pas la moindre idée de qui peut être Michel. Probablement le Krishna occidental. Mais coller une telle branlée avec cet air flegmatique qu'ont les figures médiévales suffit à le convaincre.

C'est un très joli cadeau. Parfait pour Bajirao. J'irais la remercier. Après... Quand... Enfin...


Ouais, difficile de détacher ses yeux du marmot pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L142: La naissance    Ven 10 Mar - 22:59

Lalita s'occupe du reste, et même de la fin de cet accouchement miraculeux. Si quelqu'un pouvait entrer dans sa tête, il n'y verrait que couleurs chatoyantes au lieu d'un placenta sanguinolent. Elle est sur son petit nuage, même si il pleut beaucoup sur ses joues.
Elle installe une couche pour la maman.


"Les restes de ta grossesse couleront encore quelques jours."

Des draps propres sont bientôt mis, avec l'aide de Shankar.
Puis, elle se hasarde à proposer :


"Je.. Je peux aller voir Kristal... Si vous voulez rester tranquille... Et, je peux garder Baji Rao le temps que vous puissiez vous reposer tous les deux... Le bébé aura faim souvent, il faut dormir quand il dort si vous voulez reprendre des forces."

Elle s'adresse aux deux, comme si Shankar avait vécu lui aussi un bouleversement hormonale surpuissant cette nuit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L142: La naissance    Dim 12 Mar - 23:05

Elle a frémit quand le cordon a été coupé, bien qu'elle n'ait senti aucune douleur. Alors que bébé termine de remplir son tout petit estomac, elle oscille de la tête.

"Encore merci. Oui, repose toi un peu, annonce la nouvelle. Je...j'appellerais quand je serais rhabillée..."


C'est que même avec un marmot accroché au bout, elle ne montrerait pas un sein. Puis elle lève son regard plein d'amour vers son mari, pour lui décrocher un sourire.

"Tu veux le prendre un instant? Il doit connaitre ton odeur aussi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L142: La naissance    

Revenir en haut Aller en bas
 
L142: La naissance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
om shanti om :: Partie RP :: RP entre nous. :: La Cabane sur Pilotis-
Sauter vers: