Forum lié au jeu Fractal.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L 140 : D-Day

Aller en bas 
AuteurMessage
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: L 140 : D-Day   Dim 12 Fév - 23:06

La brume complice du soir et la nuit sans lune couvriront parfaitement l'opération que Shankar qualifierait de sensible. Parano ? Chef de guerre, il dirait. Aussi responsable qu'il peut être bouffon par ailleurs. Un trait commun avec son ami, dont le lien peut valoir la mort sur les siens : Kogan. Alors pour ne prendre aucun risque, le stratège a créé le terrain neutre, ou l'on pourra festoyer loin des vicissitudes martiales des terriens, qu'importent les relations ou les allégeances.

L'ennui, quand on on fait passeur de nuit, dans la plus totale discrétion, c'est de trouver les gens à passer. Et ne pas perdre Kristal de vue au milieu du clapotis persistant du fleuve. La corde, c'était pourtant une bonne idée.

Elle ne doit pas être loin pourtant.
La terre non plus.

Au milieu de la nuit, au milieu des flots, un cri de chouette mal fait perce la plus parfaite obscurité. Et au cas ou, pour qui est assez proche, le bruit particulier d'une arme qui passe en mode automatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulysse

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 07/02/2017

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Dim 12 Fév - 23:35

Ulysse avait mené le petit groupe vers la plage du rendez-vous, sa connaissance des terres du Nord, et la brume épaisse n'allait pas empêcher la rencontre qu'il attendait depuis de si nombreuses lunes.
La tension des derniers jours c'était envolé laissant place à un curieux calme et à une efficacité folle, le tsigane avait préparé son paquetage et ausculté les malades avant de partir. Son seul regret était de ne pas pouvoir passer plus de temps avec ses deux frères Aris et Kris.

Le brouillard épais n'allait pas simplifier la rencontre, le manouche décida alors de garder sa radio allumée et proposa d'installer un campement sur la plage et de préparer un grand feu, pour guider les hindous vers leur direction.
La tâche effectuée il s'installa prêt du feu face au rivage, le clapotis de l'eau et les crépitements du feu rythmant la soirée, il commença à jouer de la guitare, une comptine simple… comprenne qui pourra.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristal

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/12/2016

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Dim 12 Fév - 23:47

Elle pédale doucement, essayant de ne pas trop faire grincer l'embarcation, les yeux plissés sur les vapeurs fantômes alentour.

Putain de merde, super.

Penchée sur le bout de corde désormais mou, elle s'agrippe au gouvernail pour l'immobiliser du mieux qu'elle peut et, les sens soudains piqués au vif, se fige en attendant un signe.
Ah... Les mains pressées contre sa bouche, des petits roucoulements répondent à l'autre oiseau de nuit.
Ses jambes se remettent en mouvement pour combler la distance, jusqu'à ce qu'il puisse voir le bout de son minois blafard et elle le bout de sa mire.


Psssscht.

Y'avait plus qu'à refaire rapidement un vrai bon noeud, mais déjà ils pouvaient entendre les premières notes de musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Dim 12 Fév - 23:51

La chouette ulule. Le pigeon roucoule. La coccinelle demoiselle.

Lalita chantonne dans sa tête la comptine, qui ne la lâche pas déjà depuis quelques heures. Si la pluie s'était calmée, c'était pour laisser place à la brume et son humidité qui s'infiltre sous deux épaisseurs de sari.
Elle reste debout au lieu de se serrer près du feu, à scruter l'obscurité, comme si ses yeux avaient obtenu une sorte de nyctalopisme soudain. Mais rien. Rien de rien. Pas même une diya pour égayer le fleuve.

La coccinelle demoiselle toujours doucement.


"Oh ! J'ai entendu quelque chose ! C'était comme une sorte de chouette, sauf que... cela ressemblait davantage à quelqu'un qui se prend pour une chouette... " Chuchotte-elle en revenant près du feu.

"Je crois que c'est eux !!!"

Et elle serre les dents, trépigne d'excitation sur place, et tremble de froid aussi.
Les yeux à nouveau fixés vers l'eau noire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Lun 13 Fév - 9:45

Dans l'obscurité, on peut voir le turban osciller de gauche à droite.
Après quelques brassées, la végétation s'écarte et dévoile le bivouac à l'écart. Pour une opération embarquement secret, c'est tout ce qu'il fallait !

Les deux embarcations cheminent par l'eau, vers le feu, et Shankar pagaie d'un air à moitié bougon.

Je ne juge pas, hai... Chacun va vers la mort avec le style qu'il désire. Du moment qu'il a un style...


Feu de camps indiscrets pour certains.
Cris d'animaux pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulysse

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 07/02/2017

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Lun 13 Fév - 17:42

Dès qu'il entendit Lalita, le gitan arrêta sa mélodie et remit sa guitare en bandoulière afin de se rapprocher de l'hindoue et de scruter l'horizon.

La première chose qu'il distingua fut le bruit des pagaies avant d’apercevoir la silhouette de Shankar dressé sur sa pirogue, il se dirigea alors à la rencontre de l'homme levant les deux mains afin de se montrer le plus inoffensif possible et d'éviter un accident fâcheux.

Derrière l'homme le manouche devinait une seconde embarcation mais n'arrivait pas à distinguer les occupants de celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristal

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/12/2016

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Lun 13 Fév - 17:52

Kristal soupire, mi-amusée mi dépitée par les réflexions du Shankar. Révélés par les lueurs rougeoyantes, les visages sont braqués tour à tour par une petite paire de jumelles. Même si la guitare a donné le ton, on n'est jamais trop prudent et mieux vaut se baser sur quelques indications physiques, peut-être après tout que c'est joli Coeur et son orchestre qui leur joue une sérénade pour mieux les torpiller en traître.
Tiens celle-là doit être la "soeur", à moins qu'on ait pris une roumaine ou une maghrébine pour jouer les indiennes, ce qui est tout à fait concevable dans une perspective de pure paranoïa.
Bon. Une bande de keupons et de hippies plus ou moins tatoués, c'est tout ce qu'elle voit.


...ç'm'a l'air ok...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Lun 13 Fév - 18:00

La tentation de lui demander ses jumelles pour vérifier lui même l'effleure, mais après une réflexion comme il lui en vient rarement, il change de cap :

Vois-tu Lalita parmi eux ? Elle devrait porter un crâne humain dans ses mains. Peut être a t'elle gardé un saree, mais il n'est pas exclu qu'elle ait préféré s'habiller à l'occidentale.
Une femme, petite, tatouée aux cheveux blancs qui accompagne un barbu aussi.


Il continue de pagayer en douceur. Lui non plus, n'est pas détendu. La brume et la nuit, ça sert aussi aux meilleurs traquenards.

Je peux passer devant si tu ne le sens pas.


Puis, il se laisse dériver et porte la main à sa radio.

Namaskar ! Alors, la boustifaille est prête ? On a sentit la bonne odeur du feu.

Double-check. La nervosité de la voix dans la radio est aussi un bon révélateur, si ils servent d'appâts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristal

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/12/2016

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Lun 13 Fév - 19:22

...ça y ressemble, c'est ça ouais...

Ils nous attendent...

J'attends ton top...


Pas pour autant qu'elle range ses mirettes. Elle scrute maintenant les abords les plus obscurs de la rive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Lun 13 Fév - 22:24

En entendant la voix de Shankar dans la radio, synchronisée avec les possibles silhouettes qui voguent sur l'eau....

"Ce sont eux !" hurle hystérique Lalita.

Assez fort pour réveiller les restes de mammouths enterrés juste sous le feu de camp.

"Ooohééé !!"

Et elle s'agite, fait clinguer ses anneaux et chaines au rythme de ses bras dressés vers le ciel.

"Nous sommes là !!"

Et plouf, les pieds dans l'eau, pour mieux voir à travers cette purée de pois noirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Lun 13 Fév - 22:35

Shankar s'empare aussitôt de son arme et pousse Kristal à couvert dans sa pirogue.

Là.
Elle appelle à l'aide.
Vérifie la colline ouest. Deux snipers.


Non, je déconne.

Oubliant toute précaution, l'ancien Guru part d'un rire spontané et nerveux, pagayant de plus belle, raclant rapidement les hauts fonds. Sa vitesse le fait perdre un peu l'équilibre mais tant bien que mal il arrive, démarche de Jack Sparrow, gesticulant avec son fusil d'assaut pour s’équilibrer, et finalement se plantant devant tout le monde, bras ouverts, poussant un glorieux :

Bienvenue !

Comme si c'était lui qui recevait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristal

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/12/2016

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Lun 13 Fév - 23:11

Encore une agitée, marmonne l'ado, alors qu'elle suit le mouvement avec moins d'entrain et de pompe.

Alors qu'elle barbote à présent jusqu'en haut du mollet, elle tâche de ramener correctement son bateau sur la grève avant de lever les yeux sur qui que ce soit. Tirer sur ce bout avec deux seuls petits bras c'est pas forcément de la tarte, mais elle s'en plaint pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kriss

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Lun 13 Fév - 23:31

Le barbu s'approche aussi du bord, souris en voyant Lalita dans tous ses états puis fait un signe lui aussi, plus discret.

Coucou !

Lance-t'il alors qu'il s'engage dans la flotte pour aider le groupe à accoster.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulysse

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 07/02/2017

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Mar 14 Fév - 11:06

Le manouche après le "bienvenue" de l'hindou, sort de sa poche sa pipe, l'allume et se dirige vers les embarcations.

B'jour, Ulysse. Ravis d'vous rencontrer. L'temps semb' vouloir rend' notre rencontre aussi discrète que possib', j'espère que vous n'avez pas eut trop d'difficultés à trouver l'camp.

Tout en parlant le tatoué prit le plis et aida ses camarades à remonter les bateaux.


Dernière édition par Ulysse le Mar 14 Fév - 23:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Mar 14 Fév - 11:45

Lalita recule alors que les barques s'approchent, elle distingue Shankar. A-t-il grandi ou grossi ? Elle n'est pas vraiment certaine. Et la jeune fille qui l'accompagne, serait-ce Ajeya ? Ce sont-ils quittés si longtemps pour que l'enfant ait autant changé ?

Fichu brouillard...

L'hystérique retient son enthousiasme à présent, salue Shankar en se penchant les mains jointes devant lui.

"Namaste ! Tu es en forme ! Amiya a pu venir avec toi...?"

Puis, pendant que les hommes se saluent et conjuguent leurs efforts pour accoster, elle regarde la seconde silhouette, curieuse de reconnaitre ses traits. Finalement la personne lui semble totalement inconnue. Elle vient à sa rencontre, et l'aide. Entre deux efforts, elle lui annonce tout bas, et avec un sourire tiraillé entre timidité et curiosité.

"Namaste, je suis Lalita."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristal

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/12/2016

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Mar 14 Fév - 19:08

Et pour cause, Ajeya aurait avalé une drôle de potion pour se transformer en créature laiteuse aux yeux particulièrement clairs. L'expression qu'elle lui renvoie à la face est même un peu glacée et glaçante aux prémices, mais le pli enfantin sur la joue qui s'en suit et les paupières aussi timidement abaissées que la voix de l'inconnue finissent de la rendre, en contraste, moins dure à cuire qu'un chamallow. Enfin pour le moment.

Merci. Moi c'est Kristal.

Après avoir vivement entrechoqué ses gants comme s'il s'agissait de ses mains nues jugées sales, elle balance un coup de pouce vers une direction nébuleuse, derrière son épaule.

...ça fait quelques semaines que je voyage avec Shankar, Ami et Ajeya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romy 47th

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Mar 14 Fév - 22:10

Un peu derrière, tenant dans ses bras un petit cochon noir emmitouflé dans une couverture, Romy observait et écoutait. a l'arrivée de Shankar, elle ne put que lever les yeux au ciel. Au moins un qui n'avait pas vraiment changé. Elle glissa un oeil vers Kristal, puis chercha Amiya, en vain. La petite blonde soupira doucement et se décida enfin à faire un pas en avant.

Salut.

Un léger sourire de la punkette, un grognement du cochon, et ce fut tout pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Mar 14 Fév - 22:22

Avec plein de protocole, Shankar vient toucher le pied de l'homme qu'il identifie comme Ulysse avant de joindre les mains sous le menton, puis revient sur Lalita :

My soni gère la famille dans l'abri. Dans son état, traverser aurait été idiot ! Nous serons tassés dans ces barques.

Ne les amarrez pas trop, hai ! On embarque ! Il me reste de l'énergie et les entrées vont refroidir. Il s'agit vite de vous mettre un toit sur la tête avant le matin, ou vous deviendrez fous ! On sera mieux à palabrer assis dans le pédalo, sans faire attendre les gens !


Il rigole il rigole, mais Ulysse ou pas il scrute l'horizon, la main jamais loin du calibre réglé en auto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Mer 15 Fév - 11:04

Lalita semble surprise, mais plutôt rassurée par les mots de Kristal.

"Oh, je ne savais pas, mais c'est vraiment généreux de ta part de les aider en ce moment. Amiya doit être heureuse de pouvoir compter sur toi."

Et pour la remercier, elle se penche dans un salut sincèrement joyeux. Puis quand Shankar s'adresse à elle, elle baisse les yeux. Elle l'aurait surement pris dans ses bras, si leur culture ne leur interdisait pas ce genre de familiarité déplacée.
Elle acquiesce à ses paroles, plutôt pressée de rejoindre le reste de la famille. Environ 70 lunes sans se revoir...

Elle va vite chercher Romy et Mary. Leur tourne autour doucement pour les accompagner vers la rive et les embarcations.

"Vous pouvez monter ! ... Tout va bien se passer..." murmure-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulysse

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 07/02/2017

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Mer 15 Fév - 11:38

Shankar ne souhaitait pas s'attarder ce qui ne dérangeait pas le gitan qui après avoir aidé à préparer les bateaux au départ monte alors dans l'une des embarcations, une fois en route pour la cabane Ulysse demanda à Shankar.

T'pense que si nous n'avons pas un toit sur la tête avant le matin on va d'venir fou ?

La grossesse d'ta femme se passe b'en ?


La brume était épaisse, difficile de savoir où l'hindou les amenait, Ulysse pensa alors profiter du voyage pour en savoir plus sur ces gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristal

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/12/2016

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Mer 15 Fév - 18:47

Si on peut y caler un Janum, on peut bien placer une centaine de porcelets. Et peut être même tous les animaux de la cambrousse avec un peu d'imagination. Le temps d'organiser tout ça, ce qui ne prend que peu de temps vu qu'ils n'ont l'air d'avoir emporté que le strict minimum, les yeux de Kristal, eux, ne sont jamais loin du calibre et des mains de son propriétaire.

Y'a des nostalgiques de vélo ou quelqu'un qui veut de belles jambes ? Me faut un copilote efficace.

Dernière à grimper pour se placer à son poste, le fut' trempé, elle n'engage dans les premiers temps aucune conversation avec ses passagers, et affiche une mine passablement lointaine ou soucieuse, les sourcils légèrement froncés. L'esprit peut-être trop occupé par le mouvement régulier de ses jambes, sa boussole, la purée de pois, le mâle alpha, le futur et, qui sait, une forte envie de pisser. Un ton en dessous des sons de navigation, son ventre grogne de manière périodique, comme s'il y avait un espèce de batracien geignard à l'intérieur. Grosse fringale, surdose de stress, ou même les deux à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   Mer 15 Fév - 23:20

L'ex Guru rigole et propulse la pirogue sur les flots, profitant de son saut pour y donner de l'inertie.

Haan, j'adore blaguer sur les sédentaires. On a pas grand chose, en nomades. On doit voyager léger. Alors on prend l'humour, ça pèse pas trop.

Un regard en arrière. Le feu l'aidera à guider sa barque dans le noir. Le garder pile à la proue, bien aligné, le temps de passer le cap, puis, suivre la loupiotte discrète de la baraque, pas plus grosse qu'une étoile et qui rase la terre, quand une vague ne l'avale pas.
Il oscille de la tête.

Elle a ses humeurs, hai. Mais moi, mon caractère, je l'ai toujours, chaque instant. Pas besoin d'avoir un gros ventre pour ça.

Discrètement, il vient même vérifier l'état de ses abdos, presque à en faire l'appel.

... Heureusement, tiens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L 140 : D-Day   

Revenir en haut Aller en bas
 
L 140 : D-Day
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
om shanti om :: Partie RP :: RP entre nous. :: La Cabane sur Pilotis-
Sauter vers: