Forum lié au jeu Fractal.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L130: La dernière lune de Ganga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L130: La dernière lune de Ganga   Mer 18 Jan - 21:40

Elle plisse les yeux comme un chat content, sourit.

"C'est parfait...absolument parfait."

Satisfaite, elle lève un regard fier à Kristal. Tu as vu? C'est notre fille et elle fait des têtes de divinités avec des détritus. Si c'est pas adorable ça. Et elle tapote le haut de sa partie, pas forcément terminée mais que franchement, elle en a marre de travailler: elle ne sera jamais assez bien à son gout de toute façon.


"Si on tape assez fort ça devrait aller. Vas-y, je la tiens, insère la! Un...Deux..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajeya

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L130: La dernière lune de Ganga   Mer 18 Jan - 21:47

... Trois !

Et voila la tête fichée dans son buste grâce à l'improbable rôle du tampon. Petit détail amusant on peut faire bouger la tête de haut en bas grâce au système à ressort du tampon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L130: La dernière lune de Ganga   Mer 18 Jan - 22:59

L'idole a fière allure. Shankar recule pour l'admirer un peu et joint les mains au dessus de la tête :

Jai deva Gangâ ! Jai deva Bhagîrathî !

La cérémonie peut commencer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L130: La dernière lune de Ganga   Mer 18 Jan - 23:16

Elle admire leur oeuvre quelques minutes. C'est chouette, ce qu'ils font ensemble.

"Hai! Bon, maintenant, allez dîner pendant que je prépare tout! Nous commencerons à la tombée de la nuit. Non, j'ai pas besoin d'aide, allez allez, je vous ferais signe! De toute façon le papier mâché doit sécher."

Et d'une branche en guise de balais, elle écarte les déchets pour dégager un semblant de plage proche de la mer où la cérémonie pourra avoir lieu. Concentrée sur sa tâche, elle ne lève la tête que pour leur dire de faire demi-tour, peut-être de lui apporter le punjabi qui sèche encore près du feu. Si elle mange? Non, la privation va de pair avec le rite. D'autant qu'elle prépare aussi des offrandes supplémentaires, pour Ganga et Durga, et que manipuler la nourriture lui coupe un peu l'appétit.



Sans se cacher, elle délaisse dans un coin sa tenue d'hiver. Un coup d'oeil pour celle-ci, ce large pull, ce pantalon trop grand qu'elle est si contente d'avoir aujourd'hui...ce sont les affaires de Carry. Mais là où elle est, elle n'en a plus besoin, pas vrai ? Sur cette pensée, elle enfile le punjabi encore humide, qui dégouline un peu. Froid, poisseux, d'une odeur douteuse. Parfaitement glauque. Parfait pour une adepte de la voie de Kaula.

Elle frissonne et s'empresse d'allumer quelques bougies autour du cercle, tire la statue fabriquée plus tôt au milieu du cercle, dépose quelques offrandes supplémentaires au bord de l'eau. Enfin, elle attend sagement que les autres la rejoignent, leur fait signe de s'arrêter devant la zone de rituel. ça va commencer.

D'abord, elle fait signe à Shankar de venir le premier:


"Aum sahanâvavatu"
Puissions-nous être protégés tous ensemble

Rapidement, elle passe la main droite sous sa tunique, tire son couteau de fillançailles coincé au niveau de sa taille, au niveau du cordon du pantalon et passe son pouce sur la lame, se coupant finement. Et de son sang, elle applique le bindi à son époux. Puis elle lui fait signe de circuler vers la gauche. C'est ensuite Ajeya qu'elle invite dans le cercle.

"Sahanau bhunaktu"
Puissions-nous être nourris tous ensemble

A elle aussi, Amiya tartine un peu de sang sur le front, lui fait signe de suivre Shankar. C'est le tour d'Isran d'être appelé.

"Saha vîryan karavâvahai"
Puissions-nous travailler tous ensemble avec force

Et comme il traine Janum le méditant :

"Tejasvi nâvadhîtamastu"
Puissent nos études être éclairées

Enfin, lorsqu'ils sont marqués et qu'ils se sont décalés , c'est au tour de Kristal de recevoir un sourire bienveillant et de recevoir la bénédiction :

"Maa vidvishhâvahai"

Qu'aucune discorde ne s'élève entre nous.

Un regard derrière, plus personne ne fait la queue. Bien, ils seront donc six. Elle s 'y mettrait bien de suite, mais il lui manque une chose importante pour ça. C'est donc devant Shankar qu'elle vient s'agenouiller, tête baissée, attendant et le feu vert et la marque de leur union.


Dernière édition par Amiya Amilhthini le Mer 18 Jan - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L130: La dernière lune de Ganga   Mer 18 Jan - 23:25

L'époux se penche et se saisit du couteau de fiançailles, et en attestent les traces sur sa main que son gant dissimule, fait un geste dont il est coutumier. Serrant les doigts sur la lame et tirant sans que la lame ne bouge, il caresse immédiatement la raie proprement coiffée sur la tête de son épouse, inondant le sillon de son sang à l'instant même ou il jaillit de sa paume droite.

Grognant un peu, il extrait un cheveux perdu de la plaie et enroule une bande de tissus pour maintenir sa main coupée en relatif bon état.

Puis il sourit et touche de sa main bandée le pied de son épouse, attendant qu'elle se relève et reprenne.

Aum, shanti, shanti, shanti !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L130: La dernière lune de Ganga   Jeu 19 Jan - 20:21

Et la cérémonie commence. A gauche de son mari, en bout d'arc de cercle et à peine un pas plus en avant que les autres, la femme rouge débute sa messe.

« Ô Ganga, Sainte du Fleuve, nous te saluons. »

« A toi, née des pieds de Vishnu lui même,
Toi, sueur et enchantement, symbole du ravissement du Conservateur
Lorsqu'il entendit la flûte de Lord Shivatôm,
Toi qui fut recueillie par Brama et transformée en fleuve céleste,
Nous rendons grâce. »

« Les méandres de tes cheveux sont les reflets sur les nuages
Les gouttes de pluie qui tombent sur nos visages et qui nous purifient
Sont tes mains restées dans le ciel pour toucher les vivants. »

« A toi, à qui les dieux donnèrent l'ordre de laver la Terre
De descendre des cieux et de balayer les cendres,
Les fantômes des soixante milles fils de Sagar,
Toi qui t'es vexée et qui a inondé le monde des hommes,
Nous présentons notre respect. »

« Car Shivatôm t'a enfermé dans ses cheveux,
Car tu es devenue si sage et bienfaisante à son contact,
Si généreuse, nourricière, pure,
Que nous ne pouvons que te remercier et te louer. »

« A toi qui entretien la semence de Shivatôm,
Confiée par Agni qui t'accorde sa confiance,
Nous demandons de veiller sur nous, tes six admirateurs
Comme sur les six échantillons qui fertilisent le monde. »

« Nous te demandons de veiller sur nous comme sur tes huit fils
Toi qui épousa l'Océan, nous te demandons tes faveurs,
Toi qui a le pouvoir de te rendre invisible, nous demandons ta protection,
Et en gage de notre amour, nous t'offrons ce présent. »

Et à ce moment précis, elle agite les mains, désignant la statue et l'eau qui doit être encore plus froide à la tombée du jour. Oui, il va falloir avancer un peu dans les vagues pour déposer l'idole. Qui s'avancera pour le faire avec elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristal

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/12/2016

MessageSujet: Re: L130: La dernière lune de Ganga   Ven 20 Jan - 16:19

Impassible ou semblant du moins l'être, Kristal suit et scrute d'abord le rituel. Si elle ne comptait y participer que de loin la voilà pourtant les deux pieds dedans, effet d'entrainement ou volonté propre. Peut-être tout simplement le désir de ne plus se sentir une mais plusieurs dans la communion, peu importe la forme qu'elle peut revêtir.

Du reste, l'observation pure finit par se déliter ; elle ferme en effet les yeux au quart du discours de l'indienne, pour se mettre elle aussi à bouger les lèvres, mais sans le son qui va avec. Des larmes très silencieuses commencent quelques secondes plus tard à rouler le long de ses joues, le genre de pleurs qui ne provoque pas de face cramoisie ou de problèmes respiratoires.

Rouvrant les paupières et fermant la bouche un peu avant la fin du discours mystique, elle se penche pour délasser ses chaussures et retirer ses chaussettes. Ses pieds sont bourrés d'ampoules, les moins récentes ont été pansées, mais le tout n'est pas très sexy et suinte un peu. Kristal fait un pas en avant vers la bestiole, le visage humide et blême comme un linceul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L130: La dernière lune de Ganga   Ven 20 Jan - 21:26

Les yeux d'Amiya se font rond devant les pieds de Kristal. Se retenir de s'agenouiller devant elle, d'examiner ses plaies et les panser lui coute un effort monstre. Mais une cérémonie mal faite, c'est trop de lunes de malheur pour qu'elle stoppe la prière. Elle se mord la lèvre, lui promet du regard qu'elle s'occupera d'elle dès que possible. Et pose sa main droite sur la statue, montrant le geste à tous ceux qui vont la porter.

Deux, c'est bien, mais c'est encore insuffisant pour porter l'oeuvre sans risquer de la casser. Elle tourne la tête vers Ajeya et Shankar, les invitant en silence à les rejoindre. Quant à Isran, lui s'approche déjà, pas franchement présent dans l'âme, mais suffisamment habitué aux rituels pour savoir ce qu'il faut faire sans qu'on lui dise. Et comme toujours, il guide Janum qui bave un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L130: La dernière lune de Ganga   Ven 20 Jan - 22:57

La main droite sur la statue, dans un geste symboliquement fort mais assez peu costaud en soit, la gauche sous le coude du droit en soutient, Shankar lève peu à peu l'idole, en rythme avec les autres afin de ne pas trop chahuter la déesse.

Il n'y a pas, en effet, de meilleur emplacement que l'embouchure du fleuve pour entreposer une murti. Son regard braqué vers l'amont, le corps plongé dans les eaux de l'aval, sa présence unit la ou tous les cours d'eau se réunissent. Y a t'il des cours d'eau aptes à rivaliser avec le fleuve central, qui barre le ventre du continent comme une ceinture à la fois pacificatrice et si source de convoitises ? Seule l'exploration leur apprendra cela.

Peu à peu en tout cas, Ganga s'approche des flots et la première cérémonie tire à sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajeya

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L130: La dernière lune de Ganga   Lun 23 Jan - 21:04

Ajeya fait ce qu'elle peut pour porter la statue sans se noyer. C'est qu'elle n'est pas bien grande par rapport aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L130: La dernière lune de Ganga   Lun 23 Jan - 21:41

Lorsque l'eau arrive sous le ventre arrondi d'Amiya, elle toussote un peu, indiquant l'arrêt. Pas question de mouiller le bébé dans cette eau glacée, déjà qu'elle a les lèvres toutes bleues...autant ne pas risquer l'hypothermie. Et puis, Ajeya n'y arrivera pas sinon!

C'est donc à même pas deux mètres de la rive qu'ensemble, ils plongent la statue dans les eaux sombres, sous la lune montante du prochain Cycle.

"« Toi, Ganga, Sainte du fleuve,
Qui coule déjà vers le renouveau,
Nous te prions de nous révéler la prochaine Shakti."


Et l'indienne plonge le bras sous l'eau, ne pouvant cette fois pas éviter de tremper son ventre. Elle crierait bien, mais se mord plutôt la lèvre, concentrée sur la fin du rite. Cherchant la première chose qui lui tombe sous la main, elle se redresse vite, sortant du fleuve une flèche taillée à la main.

"Ganga, nous te remercions de ton geste et nous te saluons.»


D'un moulinet du bras, elle montre la rive. Le bain est finit, que tout le monde aille se mettre au sec! Et ce n'est que lorsque chacun des présents est bien sorti de l'eau pour rencontrer le vent hivernal qu'elle annonce malgré ses dents qui claquent:

"Le Cycle de Lakshmi est terminé. Nous entamons le Cycle de Durga."

Et de se tourner vers son époux, tremblante au possible:

"Un feu...Nous y déposerons les offrandes, Agni les transmettra pour nous..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L130: La dernière lune de Ganga   Lun 23 Jan - 22:33

Shankar récupère la flèche et la met avec les autres, strictement identiques, rangées à l'écart, près d'une bâche. C'est fou ça, tomber sur une flèche conçue de la même manière que les Singh font les leurs !

Puis, il découvre la bâche qui dissimulait le tas d'affaires à bénir. Des armes, principalement, des pièces d'armes aussi. C'est comme si c'était prévu d'avance, ou facilement devinable. Mais quand une prophétie se réalise, n'est-ce pas plutôt la réalité qui se prophétise ?

Se saisissant de quelques cartouches de 22 long, il déverse la poudre dans un petit creusé abritant le foyer du vent. A l'allumage, la chaleur est assez forte pour immédiatement craquer le bois et le fond de carburant se charge rapidement du reste. Malgré la houle, un feu raisonnable se tient sur la plage, près de la plateforme.

Ceci étant prêt, Shankar amène la bâche à son épouse frigorifiée et s'approche du feu pour donner l'exemple.

Dénouant sur turban, il laisse le vent l'emporter dans les flammes :

A Durga Maa, j'offre mon commandement. Aucune femme ne devra subir d'ordres de la part de Shankar Singh pendant l'ère de Shakti. Shankar Singh qui ordonne aux hommes leur dit aussi de ne pas décider. Ce seront les femmes qui règneront et porteront les armes, hai.

Puis il se coiffe de son bonnet de laine. Le puissant doit toujours offrir plus que les moins bien dotés. Ce coup-ci, pas de rasage de crâne en perspective, non. Quelque chose de bien plus coûteux. Il jette un samosa au feu :

A Durga Anapurna, j'offre mon premier jeûne. Que mon sacrifice inspire ses dons, et nous fasse réfléchir sur le prix que nos appétits prélèvent chaque jour sur le monde.


Shankar jeûner ? C'était du domaine de la science fiction ! A qui d'entrer dans la compétition ?


Dernière édition par Shankar le Lun 23 Jan - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristal

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 27/12/2016

MessageSujet: Re: L130: La dernière lune de Ganga   Lun 23 Jan - 22:48

Elle s'avance de façon presque robotique.
Quelques émanations chimiques se répandent dans l'air frais lorsqu'une montre vient fondre et craquer au milieu du foyer. Les bras repliés sur la poitrine et le menton bas, Kristal a les yeux secs mais particulièrement dans le vague, on pourrait même prendre son allure pour celle d'une camée qui "bloque".
Après un silence pesant elle finit par s'écarter, chancelant un peu dans le sable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajeya

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L130: La dernière lune de Ganga   Lun 30 Jan - 20:54

Ajeya fouille dans ses affaires et en sort l'ardoise trouvée bien des lunes avant dans des restes de l'ancien monde.

A Durga j'offre l'enfance et l'innocence à travers cette ardoise. Sous son regard, j'avancerai vers comme une femme et plus comme une enfant.
Oh Durga puisse ton esprit guider mes pas et ceux de ma famille sur les chemins de l'accomplissement.


Elle glisse l'ardoise sur la statue puis recule les mains jointe et à demie pliée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L130: La dernière lune de Ganga   Ven 3 Fév - 19:18

Isran déposera, en silence, un fourreau en cuir dans le feu. Qu'il soit occupé à le fabriquer justifie sans doute son absence aujourd'hui.

Puis vient le tour d'Amiya, qui a les mains bien vides. Non, elle n'a rien fabriqué, rien apporté en particulier. Rien d'autre que son couteau de fiançailles, coincé dans son pantalon de punjabi. Et c'est avec ce couteau qui sert à tout et à rien qu'elle s'entaille le poignet, pas assez profondément pour faire une hémorragie, mais assez pour qu'un petit filet aille s'écraser dans le feu.


"A Durga, j'offre ma vie et celle de mon enfant. Qu'elle veille sur nous ou nous réincarne auprès d'elle pour que nous combattions à ses côtés."


De l'index, elle mouille son doigt d'hémoglobine et trace un cercle sur son ventre, comme une cible.


"Om Dum Durgayei Namaha"
Om et salutations à cette énergie féminine qui protège contre toutes sortes d’influences négatives

" Jaganmatarmatastava Charanseva Na Rachita Na Va Duttam Devi Dravinamapi Bhooyastava Maya
Tathapi Tvam Sneham Mayi Nirupam Yatprakurushe Kuputro Jayet Kwachidapi Kumata Na Bhavati."

O mère du monde, je ne t'ai jamais rendu un seul service. Je ne t'ai jamais offert d'argent. Pourtant toujours tu me bénis, pour cette raison que, dans le monde, il existe de mauvais fils, mais il n'existe pas de mauvaise mère.

Enfin, elle se lève, joint ses mains au dessus de sa tête pour saluer les dieux et s'incline aussi loin que sa grossesse le lui permet. La femme rouge, au sens propre du terme, sourit à chacunes des personnes suivantes.

"Le cycle de Durga vous apporte bonheur, puissance et prospérité. Que la déesse soit aussi fière de vous que je le suis."


C'est Kristal qu'elle regarde à cette instant. Comme si elle l'acceptait enfin, tout entière et sans condition, comme l'une des leurs. Devant le petit groupe, elle s'incline encore, mains jointes devant la poitrine. Et elle tourne les talons sans demander son reste, pour filer se changer, se soigner et surtout avaler quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L130: La dernière lune de Ganga   Ven 3 Fév - 22:45

Shankar, voyant son épouse se mettre au chaud, prend le relais et patauge jusqu'a la statue de Ganga, présentant son arme de la main droite, le coude soutenu par la gauche. Après s'être incliné, il repasse l'arme en bandoulière et prèsente ses pognes pleines de balles. Une fois tout l'arsenal béni, il revient souriant et grelottant vers sa petite famille.

Jai deva, murti durga !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L130: La dernière lune de Ganga   

Revenir en haut Aller en bas
 
L130: La dernière lune de Ganga
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» MA lune de miel du moment...
» Dernière découverte dans le grand sud - Nouvelle Calédonie 2010
» La Lune en moi , docu à voir!!
» Je m'y prends à la dernière minute...
» Impact de météorite filmé sur la lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
om shanti om :: Partie RP :: RP entre nous.-
Sauter vers: