Forum lié au jeu Fractal.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [L100] Les chemins du coeur...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: [L100] Les chemins du coeur...   Dim 28 Aoû - 23:01

C'est un matin presque comme les autres qui se lève sur le camp. Comme des dizaines de ces matins se sont succédé chaque matin, genre, après la nuit, et le jour, et le matin avant la nuit d'avant.

On ne peut pas vraiment dire que la vie de groupe était particulièrement rythmée cette hiver, ça non. Le temps s'écoulait, placide, rond et quotidien. Sans surprise ni déception. De l'ordre du petit confort qu'on installe chez soit avec le temps, de l'argent et quelques kilos qui découragent le moindre effort physique. En Inde, il y a un mot pour ça : "Massala". Le plat que l'on aime manger le soir, toujours le même. Chaque mère, chaque épouse fait son propre massala et c'est à son massala et ses nuances qu'un homme si peu concerné soit-il perçoit les tracas de son épouse.

Ce qui troublait le massala de camp de ces dernières lunes étaient les jappements joyeux d'un clébard détrempé qui ramenait, l’œil vaillant, un ballot de tissus lesté entre ses crocs, portant intelligemment sa charge sur son dos. A chaque fois qu'il ramenait le noyé à l'homme qui se tenait sur la plage, celui-ci le remerciait d'une fine escalope de rat spécialement taillée dont le gras avait été ôté pour en garder le côté diététique en dépit du kilo qu'il lui servait. Combien va t'il lui en donner encore ? Ganga en tout cas, ne semble pas se lasser d'aller sauver le ballot de tissus, et l'homme d'aller le replonger plus loin. Bientôt, il sera un sauveteur accomplit ce qui peut avoir son importance quand on a des enfants à bord.

Le temps que le chien parte à nouveau à la recherche du ballot en détresse, l'ancien Guru offre un regard à la tribu qu'il suit, ou qui le suit. Un regard neuf, et bienveillant. Les retraites parfois, ça change les coeurs. Surtout quand on ne craint plus la faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Lun 29 Aoû - 20:42

Une fourmi, qui travaille l'été pour travailler l'hiver. C'est plus ou moins à ça que ressemble Amiya, enroulée dans son sari et dans une ou deux couvertures, un chiffon dans une main, un sceau d'eau mousseuse dans l'autre. Une pirogue, ça à beau tremper dans l'eau, ça se nettoie. Et nul doute que l'indienne va la tenir propre.

Alors que Ganga se dépense, l'indienne ramasse ses poils, collés aux parois de l'embarcation. Depuis deux longues heures qu'elle astique, elle commence à voir le résultat. Même les algues ont capitulé face à ses assauts. Finalement, fatiguée par sa tache, comme appelée par les yeux de son mari, la brune se lève et vient se rincer les mains dans le fleuve avant de s'approcher.

Un regard fier sur Ganga, dont elle surveille le ventre. Il ne faudrait pas qu'il devienne obèse, à force d'être récompensé par un gourmand inconscient. Alors qu'il revient, fier avec son tissu sur le dos, elle jette une de ses propres couvertures sur l'animal, pour le sécher et mettre fin à l'entrainement. Attrapant le paquet qui se tortille, esquivant des coups de langues, la voilà qui s'installe et frictionne.


"S'il s'enrhume, il dormira avec moi, à ta place."

Un petit sourire.

"Alors, le sud?"

Comme si la question avait déjà été évoquée, laissée en suspens avant d'être reprise, elle ne s’embarrasse pas de grandes phrases ou de formalités. Ils sont mariés depuis assez longtemps pour se comprendre non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Dim 4 Sep - 14:53

Lorsque le clébard est un poil moins humide, le cuistot emballe une escalope dans un ballot de tissus et le lance au loin dans le désert. Un peu d'exercice protéine l'empêchera de chopper froid !

Le Sud ? C'est l'onde qui en décidera. Il peut être pénible de pédaler à contre courant. Tandis que si l'onde est avec nous...

Avec un sourire, il dégaine sa radio qu'il laisse dériver en quête d'une fréquence.

Je veux savoir ou rôde la mort et la guerre. Et aux dernières nouvelles, c'était sur notre route. Ou plutôt, notre canal...
Pourquoi le sud particulièrement ?


Bien sûr qu'il connait son épouse. Mais les raisons d'une visite au méridion sont assez nombreuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Lun 5 Sep - 19:34

Elle hausse les épaules, suit des yeux la nouvelle mascotte.

"Je ne sais pas. La région semblait plus animée et moins dangereuse que le nord. Les Charognards en ont été chassé, j'imagine qu'il ne reste plus grand chose à part leur chasseur. J'aurais voulu revoir nos amis de Vertigo...Lalita aussi..."

Un soupire, alors qu'elle regarde enfin Shankar. Ses cheveux ont repoussé et ils recommencent à faire n'importe quoi non? Un sourire confiant à présent, alors qu'elle attend la décision finale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Lun 5 Sep - 20:50

Shankar avise le clebs qui déniche son objectif, et qui semble partagé entre ramener le morceau à son lanceur, ou le dévorer sur place. Après une profonde hésitation morale, intelligemment résolue en un quart de secondes, Ganga dévore le murghi avec efficacité pour revenir lourdement vers le couple.

Hai, si notre destin intéresse encore les dieux, ils se manifesteront. D'ici là, nous sommes des hommes et nous ne pouvons attendre sans rien faire. Allons donc au sud ! Si le chemin est mauvais, ils nous remettrons sur la voie, n'est-ce pas ?

Il sourit, avec un air mêlant ironie blasphématoire et bonhommie indolente. Cela fait bien longtemps qu'un cataclysme divin n'a pas accablé la petite famille.

Les cheveux fous, l'air radieux, face à son épouse, comment pourrait-il voir le tourbillon de nuages noirs qui crépite en arrière plan ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Lun 5 Sep - 21:01

Elle oscille de la tête, ravie que tout se passe comme elle le prévoit. Mais ce léger mouvement lui permet de voir, dans le dos de son mari, cette ombre étrange qui s'approche, s'approche, poussée par un vent qui ne semble pas toucher terre puisqu'au brin d'herbe, aucun buisson ne bouge aux alentours. Comme poussée par les dieux eux-mêmes.

Avec une brusquerie rare pour elle qui calcule chacun de ses gestes, elle se lève d'un coup, tire Shankar vers elle et sans lâcher son bras, se retourne pour aller à la rencontre du chien qui ne semble pas s'inquiéter plus que ça. Aucun instinct de survie? On dirait. Elle le soulève difficilement avec son bras libre.


"Où sont Ajeya, Janum et Isran?"

La panique dans sa voix ou la mauvaise position ont au moins alerté Ganga qui commence à se tortiller et à japper nerveusement. Aucun de leurs compagnons, probablement installés dans leurs tentes ou en train de s'affairer au camp monté un peu plus loin sur la plage, n'est à portée de vue. Et s'ils s'étaient éloignés? Et si l'orage les surprenait?


"Shankar! Où sont-ils!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajeya

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Mer 7 Sep - 13:59

Le temps passait lentement depuis plusieurs lunes. Peu de rencontre, un froid stérile et les flots sombres du bras d'eau qui déchirait les terres.

Seule la découverte du chien avait apporté un peu de nouveautés au groupe.

Alors que les adultes étaient restés au camp, Ajeya était parti chassé dans ses environs.

Sur la piste d'un truc marchant visiblement à trois pattes, elle s'éloignait progressivement du camp. L'oeil au sol, c'est la baisse de luminosité qui attira son regard vers les cieux contrariés ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Mer 7 Sep - 18:32



Je... Je ne sais pas... Ils...
Ils... Il... A bien du mal a s'exprimer le Shankar. Tout cela a un sombre air de déjà vu. Vraiment ?

Cette fois, la spirale de nuages ne descend pas toucher le sol, au contraire. Elle s'engouffre dans un puits aérien silencieux et pourtant furieux. Comme l'orage, le son du cataclysme, blanc, primordial, leur parvient après d'innombrables secondes d'attente : Ommmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm...

Ce n'est... Ce n'est pas Son pied. Accroche-toi. Tout va bien...

ça, Shankar n'en sait rien. Il procède par analogie : Cela ne ressemble pas à la bombe atomique qu'on a mangé dernièrement, c'est donc plutôt bon signe.

Dans sa tête, tout siffle si fort que le paysage s'en déforme. Un tunnel de terre, sable, montagnes, mer, vent, entoure la spirale qui les absorbe. Le fond est-il de lumière pure ou d'indicible obscurité ? Les mots lui revinrent :

"Shiva incarne la tendance centrifuge est fait d'obscurité et devrait être noir. Mais les deux tendances opposées sont inséparables, l'obscurité est entourée de lumière et la lumière est enveloppée d'obscurité. C'est pour cela que Shiva, fait d'obscurité apparaît blanc."



Soni... Ferme les yeux... Il va ouvrir le sien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Mer 7 Sep - 22:51

Fermer les yeux? Ceux d'Amiya sont plus ouverts que jamais.

"J'ai perdu une fille, j'ai perdu deux familles, je ne perdrais pas les dernières qui me restent."

La voilà qui déroule son sari, en attache l'extrémité au bras de Shankar. Tenu en laisse à la place de Ganga, oui oui, il est désormais tiré derrière l'indienne qui s'égosille:


"AJEYA! ISRAN! JANUM!!"

Remontant vers les tentes, elle fait tout voler sur son passage, plus efficace que la tempête qui gronde. Isran et Janum sont dans leur tente, insouciants, affairés, loin de se douter de ce qui arrive.


"OU EST AJEYA?!"

Elle n'a pas le temps de s'accrocher à eux que déjà, Shivaya ouvre son oeil. Un battement de cil, une demie seconde. Si rapide que personne n'a eu le temps de bouger, de comprendre ce qui se passe. Dehors, les nuages ont englouti le camp, tout est devenu noir puis...

"MAIS OU EST-ELLE?!"

Et alors qu'elle ouvre le pan de la tente, elle se fige. Le décor a changé. Ils sont revenus en arrière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajeya

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Jeu 8 Sep - 22:24

.tnava setunim seuqleuq seéssial secatr sel tnecaffe sap seS .elucer ellE .hsalF

.ebrosba sel iuq tnorf nos à slicruos ses ed tnetnomer srueus ed selrep seL .enilloc al éssaper a ellE .hsalF

.sniam al snad tneiver uil evuelf el snad étej a elle'uq erreip aL .pmac ua eévirra tse ellE . hsalF

.etnassiup sulp tse éssap nos snad eritta'l iuq euqiténgam ecrof al siam eértne'l ed teuqip el repartta'd niav ne eyaasse ellE .etnet al ed eértne'l tnaved tse ellE .hsalF

.erdnetta'l rioved av essahc enU .xuey sel ervuor elle, potS .til nos snad tse ellE .hsalF

Retrouvant le bon sens, elle bondit de la tente.

Son regard dans les yeux d'Amiya :


"Qu'est ce que c'était ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Lun 12 Sep - 23:15

Je... Je vois plus rien ! Hai ! Qui est là ? Je v...
Ah, si en fait...


Le brouillard semble faire partie de ce passé alternatif. Pas la cécité qu'il s'est imaginée.

Je... Comptez-vous ! Soni ? Ajeya ?

A quasi tâtons, il farfouille autour de lui et bute sur Janum.
Il n'a pas encore remarqué, au changement autour de lui, le retour arrière. Ni que ses cheveux ont rapetissé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Mar 13 Sep - 20:23

Sortie de la tente avec Ajeya, la mère de la nouvelle Inde semble perplexe. Aucun doute sur l'endroit, brouillard ou non, ils y sont resté assez longtemps pour qu'elle le reconnaisse du premier coup d'oeil.

"Je ne sais pas...je n'ai jamais vu ça..."

Même le chien semble perdu alors qu'elle le repose enfin au sol. Lui aussi a l'air perdu. Elle hausse ensuite le ton, pour qu'on l'entende dans tout le camp:

"Tout le monde va bien!"

Avant de regarder l'enfant, perplexe...et de lui tirer sur les deux joues, façon vieille tante qu'on ne croise qu'aux mariages ou aux enterrement et dont on est censé se souvenir parce qu'elle, elle ne nous a pas oublié (hélas).

"Est-ce qu'on rêve? Tu as toutes tes sensations?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajeya

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Mar 13 Sep - 21:32

Ajeya se regarde et se tate de la tête aux pieds.

Euh ... j'ai l'impression d'être bien là et ... entière ...

Mais peut-être que nous rêvons ...


Elle montre l'horizon en le balayant du bras.

Peut-être que tout ceci n'est finalement qu'un rêve ... depuis le début ... Peut-être que les dieux se jouent de nous dans nos songes ...

Elle regarde le chien ...

Si lui parlait, il pourrait tant nous en dire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Mar 13 Sep - 23:14

Si Shankar était encore Guru, il pourrait en donner, de la réponse. Mais la, il marche, sent le sable sous ses pieds. Se questionne. Rien. Alors il reprend sa marche, touche l'eau. Le doute revient.
Perplexe, il se frotte le menton et....

Je... Ma barbe, la. Sous le menton. Je rase toujours ici, ça me grossit. Mais ça fait... ça fait deux semaines que je l'ai pas fait ! Regardez, c'est tout lisse !


Quant la coquetterie entre au service de la science...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Mer 14 Sep - 21:06

Un froncement de sourcil. Puis elle entame le tour du camp, ouvrant chaque malle qui est là où elle était il y a plusieurs jours déjà. Le stock de vivre aussi n'a pas bougé, ce qui a été fini ne l'est plus, ce qui a été créé non plus. Son tour fini, elle se plante devant Shankar.

"Je n'y comprends rien. Ajeya a raison, les dieux se jouent de nous. Ou alors...il y a une chose qu'on aurait du faire et qu'on a manqué. C'est une chance de recommencer. Mais qu'est-ce que ça peut être? Un nouvelle lune? Une offrande?"

Un regard sur l'horizon, qui vient se poser sur le bivouac un peu plus loin. Cette bâtisse qui l'a tant inquiété, car elle aurait pu abriter tant de gens mal intentionnés. Cette bâtisse qui les nargue depuis si longtemps. Et si quelque chose devait se jouer là?

"Je pense qu'il y a quelque chose à faire là-bas."

Désormais, elle interroge les siens des yeux. Qui veut aller explorer la ville fantôme pour y trouver le message des dieux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajeya

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Mer 14 Sep - 21:37

Encore intriguée par tout cela, Ajeya lève les yeux vers ceux d'Amiya.

Je suis petite, rusée et discrète. Je pourrais m'y faufiler avec Manik et Tufan pour voir si il s'y trouve quelque chose ?

Si les dieux nous bloque ici c'est que nous devons accomplir quelque chose pour forcer notre passage, non ?


Elle attend l'assentiment des deux adultes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Mer 14 Sep - 21:56

Pensif, Shankar regarde la silhouette funeste de la ville déserte qui se dresse à l'horizon.

Je ne sais pas si les dieux nous bloquent... Mais il est certain que quelque chose a... Recommencé. C'est étrange. Anormal. J'ignore si des réponses se trouvent dans cette ville mais c'est un bon début.

Je suis d'accord. Si tu rencontres des ennuis, nous serons sur la berge avec des arcs. Qu'en dis-tu Soni ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Mer 14 Sep - 22:10

Oscillement du chef.

"ça me va. J'en profiterais pour refaire nos stocks de plantes, ils sont à nouveaux bas. Plions le camp et approchons par les eaux. Si rien ne bouge quand nous serons devant, tu pourras y aller. Mais s'il y a la moindre signe de menace...nous devrons y aller tous ensemble ou pas du tout."

Elle tape dans ses mains, annonçant le départ...


------------------------------------------------------------------------------------------------

Debout sur le pédalo, son sac rempli à la va-vite avec toutes les plantes du coin, Amiya observe la silhouette d'Ajeya qui s'éloigne vers la bâtisse. Leurs affaires ne sont pas déballées, ils sont prêt à détaler en vitesse. Elle est prête, même si ses mains tremblent un peu, crispées sur son arc, tenant le bivouac fantôme en joue comme s'il s'agissait d'un des démons de Kali prêt à engloutir la fille aux cobras. Qui doit-elle prier dans ce cas? A qui s'adresser quand on ne sait même pas pourquoi on est là? Elle cogite à toute vitesse, plus concentrée qu'un sniper, plus tendue que la corde de son arme. Pourvu que tout se passe bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajeya

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Jeu 15 Sep - 10:33

Ajeya se faufile sous les restes du pont autoroutier. Sa petite taille lui permet de marcher sur les contreforts métalliques sous l'asphalte. Le but ? Ne pas se faire repérer par d'éventuels squatteurs de la cabane qui est vue. Ok, c'est aussi plus rigolo que de simplement marcher sur la route.

Arrivée au bout du pont, elle rampe jusqu'en haut de la colline qui soutient l'ouvrage d'art. De là elle bondit de buissons en buissons tel l'agent Vinod.

[...]

Beaucoup de précaution pour pas grand chose, la bâtisse est vide ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajeya

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Dim 18 Sep - 21:13

Rien, nada, que tchi ...

Quelle déception !

Elle fait le tour des lieux, ruines, déchets, néant ... pfff ... Raté pour sa mission secrète ...

Elle prend la radio et se pause nonchalamment sur un vieux tas de carton.


Allo, Ami ? Ici Ajeya ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Dim 18 Sep - 21:45

Le ton n'a pas l'air trop inquiet, alors l'indienne se détend et pose son arc au sol, pour saisir l’émetteur de sa radio.

"Oui? Tu as trouvé quelque chose?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajeya

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Dim 18 Sep - 21:49

Mmh, ça dépend ... Tu as besoin de carton humide ?

Parce que sinon il n'y a pas grand chose ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajeya

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Mar 20 Sep - 18:54

Pas de réponse. Sans doute qu'Amiya n'a pas besoin de cartons, encore moins humides.

Elle regarde le taudis, que faire de cet endroit qui ne sert à rien si ce n'est de planque pour une embuscade ?

Petit à petit l'étincelle diabolique s'allume dans la partie la plus enfouie de son cerveau, celle des interdits.

"Ne joue pas avec les allumettes" ... "Attention ça brûle" ... ''Le feu c'est dangereux'' ... elle entend la voix de sa mère énumérer les interdits pour n'importe quel enfant.

Mais elle n'est plus une enfant ... sa mère n'est plus là ... et ce monde compte-t-il encore de quelconques interdits ?


.........

Elle contemple fière son buché. Elle a réuni les cartons les plus secs et de vieux papiers journaux dans une langue qu'elle ne maitrise pas.  

Quelques morceaux de cagetes serviront à attiser le feu pour faire prendre les murs délabrés construits avec des résidus de bois divers et variés.

Petite touche finale un léger jet d'alcool sur l'ensemble.

L'allumette dans la main la jeune pyromane est prête.

WOOOF !

Le feu embrase le bucher. Ajeya sort, tel un félin diabolique, de la vieille hutte qui s'embrase.

Assise prêt du pont, elle contemple son oeuvre. Les flammes rougeoyantes dansant dans ses petits yeux, pour une fois, diaboliques ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Mar 20 Sep - 20:56

Des cartons humides? Pour le chien peut-être, si on les sèche? ça ferait une sorte de litière quand ils naviguent, ils pourraient aller plus loin sans s'embêter avec la balade du chien. Elle répond vaguement que oui, ça l’intéresse, mais oublie de presser le bouton qui est censé émettre ses sages paroles. Et comme il n'y a pas de danger et qu'Ajeya peut porter du carton toute seule, elle se détourne et entreprend un petit tour "pipi avant de partir". Parce que même Amiya, elle pisse comme tout le monde, qu'est-ce que vous croyez?

Mais quand elle revient, assez longtemps pour que pipi ne soit pas partit se réincarner tout seul, c'est le drame. Devant elle, une colonne de flamme s'élève et chatouille les nuages. La position est révélée, les hommes en jupes à carreaux en deviendraient fous, c'est la catastrophe! Mais pour l'indienne, une seule question quand la fille aux cobras revient à son niveau:


"Qui as-tu prié avant de faire cette offrande?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   Mar 20 Sep - 23:15

Shankar, juché sur sa pirogue de l'autre côté du pont, regarde avec délice le brasier prendre. Il enclenche sa radio :

"Ici le cuistot, trois incendiaires vêtus de noir partent en courant vers le nord. Trop tard pour une interception. Vous pouvez rentrer tranquilles. Ajeya, il faudra que tu fasses plus attention la prochaine fois."

Avant d'étouffer un ricanement. Ah, ces fichus vandales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [L100] Les chemins du coeur...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[L100] Les chemins du coeur...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» "au coeur du mal " de chelsea cain
» Coeur aux pépites de chocolat
» Restos du Coeur : collecte alimentaire 5 et 6 mars
» Mon coeur est normand
» le coeur de bébé-ange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
om shanti om :: Partie RP :: RP entre nous. :: Ere de Lakshmi-
Sauter vers: