Forum lié au jeu Fractal.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L83: Le linge sale

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   Dim 3 Juil - 22:29

Son humeur passe de nuageuse à pluvieuse.

Je suis d'accord. Je l'ai comprise, déjà. Par moi même. Main hoon Singh.
Et toi aussi désormais.


Son sourire est sans joie.

Il te reste une bonne heure de mijotage, surtout par ce temps. C'est quoi comme viande ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   Dim 3 Juil - 22:36

Elle caresse les joues de son époux, les embrasse, revient se blottir contre lui pour le réconforter.

"Volailles, rongeurs...ce sont les restes d'hier et d'aujourd'hui. Tu veux qu'on se promène un peu? Qu'on fasse quelque chose ensemble? Une heure, c'est long après tout. Et j'ai préparé ce plat en fonction de ton appétit habituel, avec ton air déconfit, j'ai peur que tu ne prennes qu'une assiette..."

Elle sourit, lui prend la main, prête à le suivre où il lui plaira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   Dim 3 Juil - 22:46

Il se lèche le doigt, le plonge dans le bouillon et oscille de la tête.

Mmmmmh, viande fragile. Mais avec ce vent... On peut s'accorder ça. Elle ne sera pas perdue.
Allons y soni.

Et dis-moi, ta famille, elle. Elle m'aurait accepté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   Dim 3 Juil - 22:55

Elle suit, ne sachant pas où il l'emmène. De toute façon, elle se sent confiance à cet instant.

"Non."

ça la fait rire.

"Pour mes parents, il faut être beau, riche, en bonne santé, traditionaliste, docile et discret. Comme l'était Ranjan. Ce n'est pas pour rien qu'ils l'avaient choisi. Toi, tu as bien trop de caractère...déjà qu'on ne les voyait quasiment jamais, si ça avait été toi...ils m'auraient complètement abandonné."

"En soit, je leur ai toujours voulu pour ce mariage. J'avais l'impression d'être vendue. Il n'y a que mon frère qui me manquait, qui me manque toujours. Lui, venait souvent...je pense qu'il t'aurait apprécié. Peut-être mis à l'épreuve, c'est bien son genre. Il faut être digne de sa petite soeur."

"Il t'aurait emmené pour un "weekend entre hommes", dont je n'ai jamais su le contenu. Mais j'ai vu l'état dans lequel ils rentraient...et les jours qu'il a fallu pour s'en remettre. Te connaissant, tu aurais relevé ses défis et il aurait adoré ça."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   Lun 4 Juil - 18:43

Shankar sourit, un peu.

Peu à peu, il semble s'alléger, mais sa colère demeure malgré tout. Un vernis d'allégresse n’écopera pas le fond de la barque. Il l’emmène en bord de rive, dans des dunes clairsemées de petites plantes salées et sans doute pleines de métaux lourds.

Je pense que je l'aurais aimé aussi. Tout comme sans doute ta famille, car j'aime les gens authentiques. Même si ils ne m'aiment pas et même si j'ai besoin de cela, ça ne m'empêche pas d'apprécier ces personnes.

Alors, il mesurait la dignité d'épouser sa sœur à quoi ? A l'alcool ingurgité ou à la capacité à tenir sans sommeil ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   Lun 4 Juil - 18:51

Elle hausse les épaules.

"Je ne sais pas. Quand il a ramené mon mari, il était couvert de bleus, il sentait effectivement l'alcool, la fumée d'opiacés, ses vêtements étaient déchirés et il avait des marques de rouge à lèvre sur le col."

ça ne semble pas l'affecter plus que ça, elle qui est pourtant si jalouse.


"Il a eu peur de mon frère pendant quelques mois. Je n'ai jamais demandé quelles épreuves il a affronté, mais je crois qu'ils se sont battus. Ou alors, qu'il a vu mon frère se battre, il a toujours été très fort. Plus que toi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   Lun 4 Juil - 20:00

Shankar rit. Ouvertement cette fois.

Ton frère m'a l'air d'être un bon type. J'aurais été comme lui si j'avais eu une sœur. Ou même un frère. Quelqu'un à charge.

Et à sa place, le mari en serait ressorti pareil, mais sans que je ne le frappe ni qu'il ait pu voir la moindre femme.

On ne frappe pas l'homme de sa soeur, quand on l'aime. On lui fait passer un message, oui, mais on ne l'humilie pas. Une vraie épreuve, un vrai défi et une vraie initiation, c'est quelque chose qui met en valeur le candidat. Lui permet de se révéler. Donne sa chance aux plus ternes.

Comme ça, les tricheurs n'ont aucune chance, et les trésors cachés sont découverts.

Je pense qu'il l'a emmené voir les crossdressers. Les comme Ricky Ho.

Hahaha !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   Lun 4 Juil - 20:14

Elle lève les sourcils, imagine la scène et éclate de rire.

"Aucune chance. Mais n'en parlons plus, ces histoires ne me regardent pas. Je ne veux pas creuser le passé..."

Elle regarde autour, la rive, l'autre rive, le sable à perte de vue. Devant elle.


"Tu sais, tu as Ajeya à charge. Le jour où elle te présentera quelqu'un, je me demande comment tu réagiras. J'ai hâte de voir ça, si tes belles paroles sur les épreuves qui mettent en valeur tiennent toujours..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   Lun 4 Juil - 20:24

Le silence dure un peu plus longtemps que d'accoutumée.

Je serai ravi. Vraiment.
Car cela signifierait qu'elle a atteint un certain âge, vivante. Moi aussi. Qu'elle a rencontré quelqu'un de son âge ayant traversé les années. Nous verrons de quel bois il est fait, mais je ne serai pas triste au premier abord.


Doux amer, cet optimisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   Lun 4 Juil - 23:23

Elle l'observe un peu.

"Je ne sais pas. Je crois que moi aussi, j'aurais envie de mettre à l'épreuve celui qui partagera sa vie...comme je le ferais avec mes propres enfants. Je serais une horrible marâtre...du moins, jusqu'à ce que je sois sûre qu'ils soient heureux. Là, j'accepterais, sans doute..."

Elle hausse les épaules.


"Lalita...j'ai échangé avec elle et...enfin...elle se demandait...je me demandais aussi...tu veux toujours..."

Elle ne termine pas sa phrase, rougit, baisse les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   Mar 5 Juil - 23:27

Si je... Veux ? Oh !
Hai !

Je... Je le veux, mais je ne chercherai pas à le provoquer à tout prix. Les Dieux décideront mieux que moi de l'instant ou cela prendra du sens, et ton corps saura aussi quel moment sera propice.
Je doute qu'il accepte de porter la vie vu notre régime et notre rythme de vie actuel... Mais si jamais...

Si jamais, ça sera sans doute un sacré guerrier !

Son regard se tourne vers l'ouest. L'avenir, selon certains.

Quelles épreuves ferais-tu subir à ceux que tes enfants aiment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   Mer 6 Juil - 21:05

Elle s'arrête de marcher, pensive.

"Pour ma fille, il faudra un homme fort, prêt à tout pour la rendre heureuse mais qui lui laisse la liberté que je n'ai jamais eu. Qu'elle puisse avoir des projets et les mener à bout. Qu'elle ne manque de rien pour s'épanouir. Quelqu'un qui prenne soin d'elle en toute circonstance, car je ne suis pas là pour le faire."

"Comment tester un homme pour s'avoir qui il est? Parler ne suffirait pas. Je n'ai pas la moindre idée de comment faire, mais je trouverais. Laisse moi y réfléchir."

Elle sourit soudain.

"Je le chercherais et j'arrangerais son mariage?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   Jeu 7 Juil - 23:25

Il oscille de la tête.

Bonne idée. Mais cela ne résous pas tout. Dans tes méditations, n'y a t'il rien d'enseigné pour apprendre à écouter ? Car c'est de ça dont il est question. Pour connaître l'autre, il faut l'écouter et le comprendre. Et pour ça...

Personnellement, je le combats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   Jeu 7 Juil - 23:36

Elle sourit.

"J'écoute. Mais encore faut-il qu'on ait envie de me parler...et pour ça, je séduis. Mais ça serait mal placé tu ne crois pas?"

La marche reprend.


"Comment est-ce que combattre t'aide à comprendre? Et à part des cris, qu'est-ce que tu écoutes?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   Jeu 7 Juil - 23:48

Il la regarde, la jauge un instant.
Il y voit plus clair qu'il n'y laisse paraître. Après tout, ne sont ils pas dans une forme de combat ?

C'est faux. Tu ne séduis pas toujours. Tu parles et écoutes d'avantage les femmes que les hommes. Séduis-tu les femmes ? Je ne pense pas.

Écouter, c'est s'effacer. Es-tu certaine de le faire vraiment ? Moi, je sais que je ne le fais que trop peu. Car le groupe et ma fonction de Guru m'imposaient d'exister. Maintenant, je le fais d'avantage.

Lorsque je me bats, et que ce n'est pas pour un problème sérieux ou dangereux, je laisse toujours des prises. Des failles. Plus ou moins béantes. Je regarde si l'adversaire les voit, à partir de quel degré, et si il les emploie... Enfin, plutôt, pourquoi emploierait-il le déshonneur et la triche. Dans quel but et quel contexte. Car nous sommes tous des traitres en potentiel.

Mais plus important, je regarde ses pieds. Je te l'ai déjà dit, tout, dans un combat, est dans le rapport au sol.

Observe les pieds des gens quand ils se livrent, tu en apprendras beaucoup. Bien plus qu'en fixant les yeux.
Les yeux sont toujours beaux, et on y projette ce que l'on a envie de voir. Les gens négligent leurs pieds, pourtant, c'est par là qu'ils tombent. On en apprend toujours plus à les regarder par là.
J'ai toujours pensé que c'était d'ailleurs une technique de femme, et que l'humilité n'était qu'un prétexte pour cerner l'homme en face d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   Jeu 7 Juil - 23:59

Elle hausse les épaules.

"Les femmes, c'est différent. Je les comprends plus facilement et j'ai envie d'en être proche. Je n'ai jamais eu que des amis au féminin. Les hommes...ils ne sont amis que si on les y oblige. Ou lorsqu'ils sont émasculés, comme mon professeur de danse."

"La seule chose que je regarde sur un pied, c'est l'état de la chaussure ou de la peau. Elle en dit long sur les habitudes et le niveau de vie. Mais ça ne m'a jamais rien appris sur les gens, du moins, pas en profondeur. Apprends moi à décoder."

...

"Je ne m'efface pas assez? Tu crois que je devrais le faire plus?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   Lun 11 Juil - 20:42

Il oscille de la tête, approuvant.

Les hommes ne font de bons amis qu'aux autres hommes. Et seules les femmes savent être amies avec les femmes de toutes façons. Et les eunuques.

Tu as raison sur les chaussures. Elles révèlent. Mais elles ne sont qu'un enrobage. Quelqu'un d'averti sait s'en servir aussi à son avantage. Moi par exemple, quand j'allais au marché, c'était en sandales usées. Je les choisissais exprès inconfortables, parce que ça incite à la vigilance et parce que ça m'aidait à ne pas m'y attarder.

Mais la posture contre le sol, ça, c'est bien plus révélateur. Tu sens si quelqu'un qui te parle se plante dans le sol, est bien ou il est, ou si il est sur le départ, les pieds surélevés. Si il est fixe et lourd sur lui même, ou oscillant. ça, c'est la base. Tu peux sentir son aisance et sa spontanéité à sa gestion de son propre équilibre. Mais ce n'est pas une science exacte, c'est une science de l'instinct. Comme c'est l'instinct qui te fera agir ainsi. Tu dois écouter avec ton ventre, ta nuque, ton souffle, ce que cela t'inspire.
Tout comme tu devras remettre ce que tu perçois dans le contexte. Un orateur sur une scène, devant son public, par exemple, fera forcément des pas pour se déplacer. Cela ne signifie pas qu'il est instable et mal assuré pour autant. La danse de ses pas, par contre, t'en apprendra d'avantage. Fait-il une occupation géométrique et régulière ? Ère t'il dans un espace qu'il ne maîtrise pas ?

Vois-tu ce que je veux dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L83: Le linge sale   

Revenir en haut Aller en bas
 
L83: Le linge sale
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Vieilles taies d'oreiller
» TUTO - sac a linge sale
» Linge de lit 70*140
» All Cosmetics Whole Sale / I need Somebody's Help
» lingettes sèche-linge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
om shanti om :: Partie RP :: RP entre nous. :: Ere de Lakshmi-
Sauter vers: