Forum lié au jeu Fractal.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L70 - Les Dieux de la plage

Aller en bas 
AuteurMessage
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: L70 - Les Dieux de la plage   Lun 16 Mai - 23:21

Ce matin là est plus frais que les précédents, même si la température est encore agréable. La journée promet encore d'être ensoleillée.
C'est un peu près à ce moment de la conversation au moment du petit déjeuner que Lalita choisit d'arriver de l'ouest de la plage pour s'incliner devant le Guru.
Et c'est un peu trop humble et sans émotion qu'elle dit ces mots :


"Namaste Sri Shankar."

"Je ressens un besoin pressant de te parler depuis mon réveil. Si tu peux m'accorder de ton temps aujourd'hui, alors, j'en serai honorée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Mar 17 Mai - 11:20

Le Guru médite, face au nord, cul vissé dans le sable frais, les vagues gagnant peu à le la plage qui mène à ses pieds. Le regard perdu depuis de longues minutes, plongé dans une introspection grave ou dans une foule de requêtes adressées aux dieux. Qui pourrait bien savoir ?

Un sursaut lorsqu'il revient au monde réel vient trahir son désarroi. Mais aussitôt, il se recampe, sûr de lui et calme, aussi bienveillant qu'autoritaire. Vient-elle pour ce fameux duel ? Voit-elle sa main glisser vers un long clou tordu qui dépasse de ses affaires, à défaut de mieux ?

J'ai assez prié les Dieux pour avoir une journée complète à accorder aux hommes si ils le souhaitent. Je t'écoute.

Son sourire est une expression parfaitement maîtrisée, bien qu'un poil dénuée de chaleur, ou un poil nuancée de crainte pour qui le fixerait dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Mar 17 Mai - 11:29

Ainsi, elle ne l'a pas pris en duel par surprise la nuit. Pourtant c'est bien ce que les souris font d'habitude, fouiner sous les oreillers quand on dort...

Elle ne semble pas prêter plus d'attention aux expressions du Guru, car au fond, elle sait presque vers où elle souhaite emmener son corps et son esprit. Et en connait aussi presque la fin possible. Presque.

Elle garde son regard incliné, et le ton de l'humilité.


"Je souhaite t'emmener au nord de la plage, là où j'ai prévu notre entretien. Acceptes-tu de me suivre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Mar 17 Mai - 11:34

Une vague plus forte que les autres semble lui faire comprendre, à en juger la progression de la marrée dans le fleuve, qu'il n'a que trop longtemps médité et pas encore assez agi.

Il se redresse péniblement, les jambes exsangues, avec l'assurance du veau qui vient de naître.

Je ne me suis jamais aventuré par la-bas... Je te suis.

Lâche t'il plus détendu, délaissant son clou et rajustant le tomahawk dans sa ceinture.

Car après tout, si l'assassinat est écarté, le duel en bonne et due forme n'est pas à exclure.

Secouant son pantalon, rendant le sable à sa plage et endossant ses affaires, le voilà prêt pour le voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Mar 17 Mai - 11:44

Elle lui tourne le dos pour le guider vers un jardin éphémère. Et alors qu'elle toise l'horizon, elle sourit.
Leurs pas les mènent paisiblement au devant de deux statues de sable. Une représentant sans équivoque Ganesh, l'autre un homme debout, les yeux et les mains tournées vers le sol.
Devant elles, des offrandes variées de fruits et de coquillages blancs sont déposées dans des bols creusés à même la plage.
Derrière ces deux sculptures, l'eau du fleuve léche les berges en pente douce.

Puis, à coté d'un cône d'encens fumant, deux véritables bols remplis d'une bouillie jaunâtre.

Lalita, en arrivant devant Ganesh, le salue lentement les mains jointes et hautes. Et fait de même devant l'homme barbu.


"Assied-toi, si tu le souhaites. J'aimerai maintenant te parler."

Elle désigne le sol, près de l'encens, d'une main légère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Mar 17 Mai - 11:59

Shankar reste un instant scotché par la vue. Un long instant. Assez pour s’empêtrer dans son salut tardif, mains jointes au dessus de sa tête inclinée.

Mais c'est un long regard perplexe qu'il adresse au barbu de sable. La petite souris perdrait donc tant le sens des priorités pour modeler ainsi son aghori aux côtés du fils céleste du cosmique Shivatom ?

Il se pose sur le sol, poing sur le maxillaire et index pointant sa boucle d'oreille.
Tu as mon écoute...

Mais pas son regard, encore absorbé par le christ en sable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Mar 17 Mai - 12:51

Et si elle perçoit que les yeux du Guru sont tournés vers une direction qu'elle aurait aimé différente, elle garde pour elle le pincement que cela lui fait au coeur.

"Il existe un homme qui souhaite réunir tous les savoirs de ce monde. Je l'ai contacté pour savoir si il comptait aussi ouvrir ses grands travaux aux domaines de la théologie. Il m'a assuré qu'il serait heureux de pouvoir s'entretenir avec notre Guru à propos de nos Dieux. J'ai le sentiment que ce serait une bonne chose. Et si tu es d'accord, je te donne sa fréquence radio car cet homme est un itinérant, mais il vient d'arriver à Roma Nova, donc loin de notre position..."

"Ensuite..."

Elle cherche maintenant à accrocher le regard autoritaire du Guru. Celui là même qui observe la statue chrétienne.


"Je suis triste que tu ne me complimentes pas sur ce Ganesh qui se prélasse parmi les éléments... Je le refais pourtant tous les matins avant de le prier."

Puis elle tourne ses yeux vers le Seigneur des Chrétiens.

"Jésus l'a sculpté en arrivant. J'ai trouvé ce geste beau. Un geste plein de paix et d'amour. Les voir tous les deux côte à côte sur cette même plage."

Revenant à Shankar, elle parle plus bas. Sa voix est plus chaude, plus tourmentée aussi.


"Je crois que nous avons brisé notre confiance l'un envers l'autre. Moi avec ma maladresse, notamment, mon impulsivité. Et toi, tu n'as pas su sentir l'amour que j'y mettais. Je te propose de réparer cela... Dans la souffrance de l'un d'entre nous."

Elle montre du regard les bols de bouillie, puis revient face à Shankar, sans baisser les yeux. Elle veut qu'il lise le fond de son âme maintenant.

"Dans ces bols, du gui y a été écrasé. Tu dois choisir qui de toi ou de moi doit s'intoxiquer en l'ingérant. Et qui de toi ou de moi devra soigner le souffrant. Car je souhaite que nous puissions à nouveau compter l'un sur l'autre... "

"... J'ai vu l'autre nuit combien ton épouse est malade, et sans ta totale confiance, tu ne voudras pas m'entendre quand je te supplierai de l'amener consulter le Sorcier et Tenebro... A moins que vous n'y soyez déjà allés... Mais j'en doute vu l'ampleur de sa crise."

Elle soulève un bol et y ajoute le contenu de l'autre. Voilà la bouillie de gui soutenue entre Shankar et Lalita.


"J'avais prévu ce petit jeu pour la lune de Ganesh, mais Mukunda a su m'en dissuader sans m'y contraindre... Je trouverai autre chose, si tout se passe comme il le faut."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Mer 18 Mai - 12:05

Il reste un petit moment silencieux, le temps sans doute d'analyser tout ça. Même si ça concerne la bouffe, Shankar n'est pas toujours fulgurant.
Sauf une fois sa décision prise.

Je... Je ne ferai jamais le choix d'empoisonner l'un des miens. Donne-moi ça.

Et voici qu'il commence à dévorer sa plâtrée, réfléchissant au fur et à mesure qu'il l'engloutit. A mi parcours, il se retourne vers Lalita, un peu inquiet :

Surtout que moi, je ne sais pas soigner ça. Tu sais, toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Mer 18 Mai - 15:55

Il lui arrache des mains le bol sous le regard ébahi de Lalita. Elle le reprend alors qu'il lui pose une drôle de question. Presque catastrophée.

"Mais tu aurais pu attendre un peu... J'y ai mis un peu de sève sucrée mais ce n'est pas un dessert pour autant..."

Elle jette le reste du bol dans le sable, et enterre la bouillie. Apparemment, il l'a prise de court. Elle n'avait pas prévu sa réaction. Elle continue à lui expliquer ce qu'elle aurait aimé lui dire avant la consommation du gui, avec une passion agacée.


"Tu es fou... J'aurai pu le manger aussi. Car... Bien sûr que non il n'existe aucun antidote... De plus, tu vas être mal en point quelques heures... Cela va purger ton corps... Nous aurions pu décider ensemble du meilleur moment pour endurer cela... Maintenant c'est trop tard."

Puis reprenant une respiration plus profonde, elle continue plus bas. Avec plus de douceur.

"Tu seras souffrant, et je te soignerai. Je te prouverai que tu peux me faire confiance... Malgré tout ce que je fais ou ai fait de mal selon tes propres valeurs... Je voudrai que tu vois au delà de mes mots, que tu comprennes que mon silence est pire que mes colères."

"Des fichues colères de souris... Pourquoi me proposer un défi...? Le simple fait d'avouer que tu as eu peur cette nuit là quand Carry t'a blessé, m'aurait suffi... Tu m'aurais prouvé que tu avais le courage d'avouer tes faiblesses... Comme je t'ai avoué les miennes..."

"Tu m'as proposé de venir te voir pour que tu m'aides à devenir meilleure...? Mais qui me dit que tu arriveras à voir ce qui est encore bon en moi... "

"Je vais t'aider maintenant. Si tu acceptes d'aller au bout de ce rituel avec moi... Possible que nos destins s'en trouvent liés."

Apparemment, il peut encore refuser. Du moins, en apparence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Mer 18 Mai - 16:12

L'ombre d'un doute passe dans ses yeux. L'ombre, pas beaucoup plus. C'est le souci avec Shankar, c'est qu'il ne doute jamais longtemps ni jamais profondément. Un souci, vraiment ? Vu le tempérament, c'est sans doute mieux ainsi.

Puis, il rigole, un peu nerveusement. Comme si les dés étaient jetés, quoiqu'il arrive.

Si la confiance, si le groupe est en jeu, je ne réfléchis ni ne parle. J'agis. Si cela m'immobilise, au moins cela vous donne le temps de vous regrouper autour d'Amiya.

Je ne suis pas courageux, Lalita. Je suis un inconscient. C'est l'arme de mon triomphe, celle qui me permet de vaincre, car je livre bataille la ou on ne m'attends pas. Mais courageux, non. Une souris me défie, je la vainc et je m'en vanterai autant que s'il s'agissait d'un éléphant.


Son rire reprend, de plus en plus nerveux.

J'ignore la peur. A part celle des cobras, que je me suis imposé lorsque Ajeya est arrivée, car je me connais, j'aurais commis des erreurs. Mais je ne l'ai plus. Alors la peur d'un bol ? La peur d'un poison ? D'un bol qui menace la solidité de nos liens ?

Ni souris, ni éléphant, ni bol, ni rien ne saurait se dresser entre ce peuple et moi, sans m'avoir sur lui crocs et griffes sortis. Parler avec des dieux n'aide pas à avoir le sens de la mesure.


Il rit encore un peu et crache, une grimace crispée sur le visage.

Ma femme cuisine mieux.

Puis, il se saisit de sa gourde et boit à grandes goulées.

Par quoi vais-je passer ? Dans le corps comme dans l'esprit ? Quelle est la suite prévue ou imprévue ?

Il sourit, pour ainsi dire satisfait. Un regard qui ressemble à un regard de défi contre la motte de sable qui recouvre la ration qu'on lui ôtée.

Y a t'il une chance que je meure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Mer 18 Mai - 16:25

Elle le regarde alors qu'il rit, rit d'elle ou de lui-même, de leurs destins peut être. Elle attend qu'il accepte ou refuse ce qu'elle lui propose. Mais rien.

"Non... Aucune chance que trois boules te terrassent, mais..."

Elle doute d'un coup. Et si ce n'était pas la bonne façon... Et si ses façons n'étaient jamais les bonnes...

"La suite ? La suite, c'est toi qui la décides. Fais toi vomir tout de suite si tu ne comprends pas mon geste, ou si tu le trouves vain. Il est encore temps. Je ne t'en voudrai pas... Et je te promettrais de ne plus recommencer. Ce sera déjà une belle épreuve de confiance..."

"... Pourquoi souhaites-tu qu'on se regroupe autour d'Amiya ? Ses symptômes se sont aggravés depuis la dernière fois ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Mer 18 Mai - 16:39

Son hilarité se tasse doucement. Voyant son inquiétude, il tente d'afficher, du moins tant qu'il le peut, son visage le plus serein. Si cela peut commencer à la rassurer...

Je le comprends. J'en perçois toute la symbolique, Lalita. Si je ne réfléchis pas avant d'agir, je réfléchis au moins après. Je ne suis pas un Guru qui recule, et le groupe est en sécurité. Je ne suis pas requis pour les heures à venir. Si d'aventure tu veux renoncer maintenant à laver mes pantalons parce que je suis un gros tigre qui a la tempérance et la prudence d'un chaton, j'accepterai. Sans ça, nous continuons.

Il inspire, soupire.

La dernière fois, ses symptômes étaient déjà aggravés, et difficilement plus graves. Nous avons juste eu de la chance qu'il n'y ait pas eu plus de conséquences, mais cela ne rend pas le mal plus anodin pour autant.

Non, si je suis pris au combat, pris par le combat ou si je péris par le combat, parce que j'ai agis avant toute chose pour vous laisser du temps, vous vous regrouperez autour d'Amiya car c'est votre Raji.
Ce n'est pas simplement la femme que j'ai épousé pour la frime, la fête et les bons plats. La femme que je culbute chaque soir et parfois quelques jours. C'est la femme qui a pensé chaque mot que je prononce. Cette femme est une reine. Quand je deviens puissance et pouvoir, elle devient écoute et influence. Sa voix porte moins, alors vous devrez vous serrer autour d'elle et attendre les instructions, si il faut me récupérer ou fuir, vous battre ou vous rendre, me chercher ou me laisser. Et écoutez avec attention, elle ne parle pas fort, et je suis bruyant quand je me bats.


Il sourit, avec un peu moins d'enthousiasme que d'ordinaire.

Continuons. Lier mon destin au tiens ne me fait pas peur. A mes yeux, nous le sommes déjà tous. Il est inconcevable que les Dieux n'aient pas choisi de nous unir tous ensemble, et ce, jusqu'à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Mer 18 Mai - 22:01

Elle détourne le regard quand il parle de son intimité avec son épouse. Visiblement plus gênée par ses mots que par l'idée de ramasser son vomi, et plus si affinités avec le gui.

Mais elle finit par lui répondre, doucement. Affectée.


"Pourtant, je sais que je suis la dysharmonie du groupe. Je suis la colère, la peur, la haine... Je peux troubler tout ce en quoi tu crois, tout ce que tu essaies de construire. En cela, tu as le choix encore. Lier ou délier nos destins à tous les deux."

"Je suis celle qui s'ouvre au Nouveau Monde... J'ai cette soif terrible... Comme si j'étais restée trop longtemps cachée..."

Elle montre la statue du Seigneur des Chrétiens, toujours le regard bas.

"Parfois, je vous montrerai d'autres voies, et parfois, vous n'aimerez pas cela... Peut être même que vous jugerez cela mauvais..."

"Tout comme ce que je vis à l'abris des regards avec le Sadhu."

"Te soigner ne me fait pas peur... Je le ferai avec le même dévouement pour chacune des personnes vivant ici sur cette plage. Et je n'ai jamais cessé d'aimer Amiya, et ma colère fut d'autant plus démente que mon amour pour elle est grand. Pourtant, j'ai peur maintenant. J'ai peur, mais jamais je ne lui ferai de mal. Nous avons parlé... Elle ne m'a rien dit pour ses crise, je la croyais fatiguée à cause de la mort de Carry... Je sais qu'elle est ta femme, et au delà, qu'elle est intelligente... "

"Ce que je peux faire, c'est te seconder. Je peux passer une nuit sur deux avec elle, pour que tu puisses te reposer... Je parlerai avec elle, nous trouverons ce qui se passe... Si cela relève bien d'une malédiction, nous pourrons agir. Si non... Il faudra trouver de l'aide à l'extérieur. Je peux me renseigner sur l'existence d'un hôpital... Cela peut devenir notre prochaine destination."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Mer 18 Mai - 22:39

Il réfléchit quelques instants, à cette histoire d’hôpital, ou de nuit partagée, probablement. Puis son regard revient à elle.

Nos destins sont déjà liés Lalita. Il est des départs que je refuserai. Lalita la curieuse, Mukunda l'impur, Ajeya la furieuse, Isran le sceptique, ou Amiya la raisonnable. Que l'un d'entre eux dise que son destin est de partir, et tout s'arrête.

Comment veux-tu les lier d'avantage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Mer 18 Mai - 22:55

Sa retenue soudain s'envole, pour faire place à sa terrible passion, ce feu qui brûle dans son regard alors qu'elle parle s'aidant de mouvements de ses mains pour appuyer de possibles images.

"Tu ne prendrais pas les mesures qui s'imposent si l'un d'entre nous perturbe tous les autres...?"

"Si par exemple, je ne sais pas... Regarde ce qui s'est passé pour Carry, tout simplement... N'est-ce pas la pire des situations que nous ayons vécu ? Tant de dissensions... Et je ne regrette rien, je pense toujours ce que j'ai pu dire cette nuit-là... Je regrette seulement de n'avoir pu l'exprimer avec moins de colère, et plus de bienveillance... Amiya est notre Reine, mais elle ne se doute peut être pas des puissances occultes qui peuplent ce monde... J'ai perçu la présence d'un fantôme à Vertigo... Et dans bien d'autres endroits... Je ne suis pas la seule à ressentir ces choses si étranges..."

"Tu aurais du demander mon isolement, je me déteste quand je suis ainsi... Es-tu prêt à encore subir mes accès de rage dans les pires moments de notre voyage ?"

"Je ne peux te garantir que je serais toujours sereine... Que je tairais mes intimes convictions... Je ne suis pas une alliée de choix... "

"Mais pour nous lier davantage, je persiste à croire dans les bienfaits des rituels initiatiques. A base d'hallucinogènes, certes toxiques, mais qui aident à se dépasser sans se mettre en danger..."

"C'est pour cela que je garde certaines substances que je trouve dans la nature... J'espère toujours trouver de bons mélanges... J'essaie de me renseigner sur les drogues qui circulent dans ce monde. Pour l'instant, ça n'a pas donné grand chose."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Mer 18 Mai - 23:18

Un glouglou étrange et gastrique vient ponctuer l'explication de Lalita.
Mais Shankar demeure imperturbable.

Ainsi, j'ai trop fraternisé avec vous, c'est cela ? Je n'arrive plus à vous faire sentir ma désapprobation, je dois vous punir ? Comme des enfants ? Des bêtes ?

Non. Sache simplement qu'à chaque impair que commet mon peuple, c'est ma reine qui en paye le prix. Que cela soit su, et repensé, avant chaque rébellion que vous affichez. C'est ainsi que je reste un roi large et généreux pour un royaume effronté.

Mais il n'est pas l'heure de nous lier par un voyage comme tu le décris.
D'une part, car je ne sais pas quel effet cela aura cumulé avec le gui.

D'autre part, car le peuple va perdre sa reine d'ici ce soir, et ne sera plus. Il nous faudra lui faire un bûcher, l'incinérer le lendemain, et le laisser se réincarner en autre chose. Peut être alors, à ce moment là, ferons-nous une alliance avec ceux qui restent.

Ou peut être que le peuple va demander à sa reine de rester ? Qui sait. Le roi restera ici, à réfléchir à sa question, à ce choix qu'elle impose : rester ici, incomprise et s'éteindre, ou la laisser partir et mourir son peuple. Le roi reste et rumine ces mots comme une vache hors du temps, le temps en tout cas que le poison passe.

Il te reste quarante minutes je pense, avant de devoir me soigner, petite souris. Tu peux au moins trouver l'un des nôtres, un linge et revenir pour assister au début.


Est-ce la nausée ou ses pensées qui l'assombrissent encore d'avantage ? En tout cas, il va bien falloir que ça sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Jeu 19 Mai - 10:21

Son visage s'assombrit aussi. Elle semble apprendre à cet instant ce qui se trame dans les coulisses du couple fraîchement marié. Elle en oublie même de préciser à Shankar qu'elle se sent encore enfant, souvent.

"Nulle besoin d'inviter qui que ce soit ici... Pour l'heure..."

"Tes révélations me choquent... Elle avait l'air d'être heureuse auprès de toi, pourtant... Qu'a-t-il pu se passer pour qu'elle se sente incomprise au point de se voir s'éteindre ? Au point de vouloir quitter son époux et notre mission...?"

"Nous avons tous nos moments de doutes, mais il suffit de nous confier à ceux qui nous sont chers pour retrouver la force de repartir du bon pied..."

"Et dans son état... Même si elle souhaite vivre autrement, tu ne peux la quitter... C'est ta femme, tu lui as promis protection..."

"Quelle que soit ta décision et la sienne, vous ne pouvez vous séparer... Et je ne parle même pas de la désapprobation possible des Dieux, je parle simplement du serment que vous vous êtes fait l'un l'autre à Vertigo."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Jeu 19 Mai - 23:54

Les serments ont commencé avant Vertigo. Avant même que tu n'apparaisses, avec ta jambe brûlante. Avant que quiconque ne nous rejoigne. Après que Romy et Kurt ne me délaissent dans ces tunnels. Quand j'étais seul avec elle.

Je pense que... Je pense qu'elle se croit seule. Qu'elle t'a perdue. Moi même, je dois t'avouer que j'ai eu cette peur. Jusqu'à ce que tu reviennes. Non pas une vraie peur, car je ne la connais pas. Mais j'ai commencé à y réfléchir. A me demandé si tu n'étais pas... Différente. Possédée.

Et je n'ai pas osé affronté quelqu'un d'autre que mon épouse en même temps qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   Ven 20 Mai - 0:31

"Dommage... Possible que je le sois... Possédée"

"Celui qui me connait le mieux, c'est bien le Sadhu. Lui pourrait te dire ce qu'il joue en moi... Je me sens aussi parfois différente de vous. Cette seconde chance m'a ouvert les yeux sur mon double mauvais. De plus, j'ai une curiosité vorace pour chaque chose, et surtout pour tous les nouveaux Dieux, et les anciens qui ont survécu. Savoir si ils ont muté eux aussi, comme Shivatom..."

Le Guru peut lire dans ses yeux que le sujet nouvellement abordé des Dieux la passionne vraiment.


"Cet homme que j'aimerai que tu contactes souhaite réunir tous les savoirs que les hommes ou les machines peuvent encore restituer... Je trouve cela fabuleux d'avoir ce projet, fabuleux et fou..."

"Et cette femme qui sur les ondes parle du Dieu Soleil, et de la Déesse Lionne... Elle est d'accord pour nous nous rencontrions... Mais je n'en ai parlé qu'à toi pour le moment... "

Elle reste un instant plongée dans ses rêves.


"Je t'avoue qu'en général, je me tourne en premier lieu vers Mukunda quand j'ai besoin d'un conseil, car je sais qu'il essaie de rester le plus neutre possible... "

"Et non vers toi... puisque... Tu m'as blessé toi aussi quand... Quand tu m'as demandé de cacher mes nuits... C'est un peu comme si je devais avoir honte d'aimer... Même si je sais que je n'aime pas la bonne personne... "

"Mais je suis allée parler à Amiya, nous nous sommes expliquées toutes les deux, sans heurt... Je croyais que nous étions reparties sur de bonnes bases... Même si la confiance devait revenir doucement entre nous deux, l'amour est là, il me semble... C'est la graine la plus précieuse... Il me semblait aussi qu'en se laissant un peu de temps... Cela irait mieux, peut être que ce serait différent, mais ce serait sain."

"Sauf qu'elle est malade, sauf qu'elle souhaite partir..."

"Je ne sais pas comment vous venir en aide, moi qui étais si sûre de la solidité de vos serments... Je n'ai pas vu les nuages arrivés, puisque je n'ai pas plus regardé le ciel depuis longtemps..."

Mais bientot, le mal prend les entrailles du Guru, et il n'est plus temps de parler de soi.
Lalita tiendra sa promesse et l'aidera à traverser cette épreuve qu'elle lui a infligé par pure folie.
Et aussi contradictoire que cela puisse être, la voilà qui s'en veut de le faire souffrir ainsi... Surtout en ce jour maudit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L70 - Les Dieux de la plage   

Revenir en haut Aller en bas
 
L70 - Les Dieux de la plage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [VENTE] Vitre de séparation plage arrière
» Tournoi mini FOOT Inter-services à la plage d'agadir
» Argelès plage en septembre
» Rouen plage
» Espagne: capture du requin de la plage de Tarragone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
om shanti om :: Partie RP :: RP entre nous. :: Ere de Lakshmi-
Sauter vers: