Forum lié au jeu Fractal.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Indiana Gens et le Temple Maudit

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Vasco Briganti

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 10/04/2016

MessageSujet: Indiana Gens et le Temple Maudit   Dim 17 Avr - 21:24

L'homme grimaça en se piquant avec l'aiguille.
Il regarda son pouce saigner un moment puis l'appliqua sur le crâne de type A qu'il avait ramené des contrebas.

Il était au bord du chemin à l'entrée de la ville, le long d'un coteau de sable qui s'effondrait petit à petit avec les vents.
Il installa son ami imaginaire bien en évidence, puis disposa à ses pieds trois culots de bouteilles en plastique, et qu'il avait découpé pour l'occasion, comme de petites coupelles.

Fouillant dans son sac, il sortit un petit sachet, un sachet de cendre.
Et dans la première coupelle, il laissa filer un nuage, comme on écoule un sablier.

Il sortit ensuite une petite bouteille d'eau et en remplit la deuxième.
Il contempla alors leur travail de purification d'eau avec Radjalie, la transparence acquise à force de filtres et d'efforts, de marmites bouillonnantes et de malice.

Il regarda enfin la troisième encore vide.
Il délaissa son sac et mit la main sur sa lance.
Puis la seconde sur son fer.
Il l'empoigna, prenant une grande inspiration et la retira d'un seul coup, sec.

Dans un râle furtif, il contempla sa main perler le rouge sombre de sa vie.
Il serra son poing et remplit alors sa troisième part d'offrande.

Bandant sa main d'un linge, il regarda alors l'horizon, rempli d'interrogations.
Et comme son âme avait toujours été préparée au pire, il se concentra sur les bonnes, il imagina alors ses compagnons dans de drôles de rôles de composition.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Dim 17 Avr - 21:52

A l'approche de la ville, passant par dela les ruines incendiées diverses. Le peuple se divise en trois. Un Sadhu au travois seul au nord, les hommes menés par le Guru au centre, et les femmes par le sud. Mais à l'approche de la ville, un étrange phénomène d'optique ou de sorcellerie semble se produire : dans les vagues de chaleur, tout le groupe des hommes disparait.

Guère longtemps. Le guru ne tarde pas à réapparaitre, vaguement secoué, suivit des autres. Seul lui, clignant des yeux comme aveuglé, et maudissant ces "limbes" semble avoir remarqué ce nouveau curieux phénomène à ajouter à la longue liste des anomalies paranormales de la région.

Shankar rejoint donc sa promise. Arme en main, de façon bien ostentatoire, il avise d'un œil satisfait le kapala de bienvenue plus chaleureux qu'un paillasson welcome.


Dernière édition par Shankar le Dim 17 Avr - 22:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Dim 17 Avr - 21:53

Ils arrivèrent tous par un chemin différent, comme s'ils encerclaient la ville. Et pourtant, parfaitement synchronisés, c'est tous ensemble, hommes, femmes et enfants, qu'ils se tenaient devant le petit bourg. Et ensemble, ils arrivent, dans un bruits de grelots et de bijoux. Discrétion zéro, mais qui s'en soucie?

Le temple, Bunker forcé depuis longtemps par ses réfugiés (ou d'autres personnes, qui sait?) attend là, que la Nouvelle Inde entre. A ses pieds, un crâne, fier avec son bindi. Amiya, la femme rouge, celle qui marche au même niveau que le guru, sourit. Très bonne idée, très amusante, qui plaira à plus d'une personne parmi eux.


"Namaste, mon ami. Je suis Amiya, mère de la Nouvelle Inde, soeur de Lalita, amie des survivants pour peu qu'ils dansent ou qu'ils chantent."

Et elle s'incline, mains jointes sur sa poitrine, dans un salut respectueux. Devant le crâne, oui oui. Elle parle haut et fort, d'une voix claire. Sans doute pour annoncer leur arrivée, au cas où ils seraient passés inaperçus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mukunda

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Dim 17 Avr - 22:45

L'homme vêtu d'une sombre tunique, le visage recouvert de poussière, s'approcha à la gauche du Guru, s'agenouilla devant le kapala et les offrandes. Puis retournant le crane à l'envers, il dépose quelques fruits secs dans le bol aumone

"Namaste petit homme.
"En te remerciant de ton hospitalité."

Il dépose un peu de cendre dans ses mains et se frotte le visage et la barbe. Grise mine, il se redresse et s'adresse au Guru et la Radji.

"Un de vous deux doit accepter de boire l'eau offerte. Ou bien le sang sera versé."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Dim 17 Avr - 22:51

Shankar fronce les sourcils.

"Mon épouse ne touchera pas cette eau. Qui sait si les fantômes ne l'ont pas maudite ? Si c'est le cas, mon ventre puissant les broiera."

Bien sûr, il montre une fois de plus, encore, ses abdos à l'assemblée pour étayer ses dires.

Se saisissant du bol de la main droite, la gauche rangée sous le coude, il porte le bol à ses lèvres et le vite.
Puis, guettant un gout anormal, il l'avale finalement satisfait.

En retour, il vide un peu de gazoline dans le bol et y allume une allumette. A son tour d'offrir. Mais avant d'offrir cette lumière à la ville, il tend le bol enflammé pour que le peuple vienne y prendre sa bénédiction ; passant les mains au dessus des flammes avant de s'en caresser les cheveux à tour de rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Dim 17 Avr - 22:58

Amiya, la plus proche du guru, est la première à passer ses mains sur la flamme. Avant de caresser ses longs cheveux, de la racine à la pointe. Et puis, elle s'écarte, pour laisser place aux autres et jeter un coup d'oeil furtif à l'intérieur du temple. Si la porte est fermée, elle l'ouvrira à peine, le temps de satisfaire sa curiosité. Elle n'oserait pas entrer la première!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Dim 17 Avr - 23:11

Une femme voilée de noir et vêtue de blanc reste en retrait. Elle observe d'un œil distrait et même un peu sévère ce qui se passe devant elle. Elle semble nerveuse.

Lalita ne parle et ne participe plus depuis deux lunes aux activités communes du groupe si ce n'est celles liées à la survie et la marche, délaissant les facettes sociales et spirituelles du groupe. Et ce qui se passe maintenant ne fait pas exception.

Elle se recule un peu pour mieux voir la scène dans son ensemble et peut-être voir apparaître comme des diables de leur boîte les Timides qui s'assument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Lun 18 Avr - 21:02

"Le Guru Shankar Singh entre en ces lieux. Il ne craint ni la mort ni les morts. Approchez, à moins que vous ne craignez le Guru Shankar Singh !"

Hache en main, le leader ouvre le bal en entrant dans le bunker. Plastronnant sans doute un poil trop fort pour quelqu'un qui n'a pas peur, il pose son ultimatum gagnant-gagnant : Ou les fantômes arrivent, et il devra les vaincre, aidé bien sûr de son puissant sorcier, auquel cas il blâmera son sadhu. Ou les fantômes n'arrivent pas et cela signifie que les spectres ont eu peur de l'inexorable Guru.

Un plan sans faille.

Cherchant de sa main gauche l'interrupteur pour allumer les néons, il continue de vociférer comme un capitaine Haddock.

"Vous avez fui la samsara, et perdu la Moksha. Mais vous ne briserez pas le monde du vif ! Montrez-vous, inaptes, apostats !"

Les vieux néons s'allument en clignotant comme la foudre. La froide lumière tungstène fait apparaître par intermittence ce qui se trouve devant eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vasco Briganti

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 10/04/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Lun 18 Avr - 22:06

Le soleil brille encore mais faiblit peu à peu et vire maintenant au rouge.
La porte du bunker est bel et bien fracturée mais, dès la première pièce, une porte semblable leur fait déjà face.
Elle donne sur un long couloir, s'épaississant de noir comme s'il partait vers l'infini.
Les lieux semblent pourtant vides et les voix raisonnent.
Au sol, quelques détritus et quelques plastiques, mais surtout, la trace de ses occupants les plus fidèles.
Des fientes, des fientes de chauve-souris...

Alors que les Indiens s'apprêtent peut-être à s'y enfoncer plus profondément, des bruits de pas raisonnèrent au loin.
Non de l'intérieur, mais de l'extérieur, une marche cadencée et qui sembla approcher du coin du temple de béton.

Un homme torse nu, de taille moyenne, portant une simple torche et un masque au visage, apparut enfin.
L'une de ses mains était bandée et portait le sang sur son linge comme un buvard se nourrissait d'encre.
Il dévisagea un moment ses convives, puis agitant sa torche pour accompagner son propos, il se mit à dire, et à clamer, haut et fort.


"Vous ne trouverez rien par ici, voyageurs, si ce n'est le néant laissé dans nos coeurs...
Un temple dédié au vide, rempli de souvenirs, de larmes, de sang et de fureur.
Nos cauchemars, nos rêves, ensemble, vivent ici.

Renaissons de ces cendres ensemble, je vous prie.
Autour de l'eau et du thé promis.
Autour des os des morts et du sang de la vie.

Suivez Vasco sous le toit sacré du premier temple."


Il pointa alors sa torche en direction du ciel.

"Les apparences trompent.
En permanence.
Les temples n'ont pas toujours besoin de murs.
Et le visage de leurs fidèles importent peu.
Car ce qui compte, c'est ce qu'ils ont ici à leur offrir."


Il découvrit alors enfin son visage, impassible, regardant tour à tour ses étranges hôtes, comme pour les saluer d'une simple vision.

"Réjouissons-nous ensemble et rendons hommage aux dieux, et à leurs créations.
Et montrons ce que nous avons à offrir.
Par ici, je vous prie."


Il s'inclina alors, et de sa main libre, pointa une direction hors de leur vue pour le moment, au-delà des murs de la structure.
Derrière le bunker, au centre de la petite base, les voyageurs, s'ils consentent à le suivre, y trouveront un cercle de feu, autour duquel seront installés pierres, bidons et autres rondins destinés à accueillir des fesses, un service à thé en conserves et en bouilloire, quelques fleurs peut-être et d'autres victuailles...
Dans le mouvement des flammes, le flou de sombres personnages, pourtant encore trop loin pour être perçus.


Spoiler:
 


Dernière édition par Vasco Briganti le Lun 18 Avr - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Lun 18 Avr - 22:47

Celui que l'on reconnait facilement comme Shankar, musclé, l’œil orageux, petit, tilak rougeoyant et moustache électrique se tend comme un félin à l'arrivée de l'homme, mais se détend instinctivement quand il ôte son masque. Quelque chose semble résolument le gêner dans cet artifice, même si la gêne passe vite :

Le Guru balance des regards entendus à sa troupe. Et quelques sourires. Visiblement, l'accueil est plus qu'à son gout. Suivant le mouvement avec discipline, une main reployée sur la hanche de son épouse, l'autre autour du manche du tomahawk de ganesh, de façon démonstrative mais sans hostilité.

Et quand il en a l'occasion et que celui qu'il reconnait à l’intonation comme Vasco se fige, il s'avance pour lui toucher le bout de la semelle.

"Il n'est nul besoin de cérémonie pour une juste prière. Et ce temple me convient.

Nombreux furent les trépassés à s'opposer à notre venue ici. Depuis combien de temps avez-vous élu domicile dans ce temple ?
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Lun 18 Avr - 22:53

Entrainée par la hanche, docile comme un animal dressé, la femme en rouge suit son époux. Elle s'arrête quand il s'arrête mais n'attend pas pour sourire. A nouveau, elle s'incline, mains jointes au niveau de sa poitrine, devant les quelques survivants. Sans un mot, sans couper le guru dans son discours. Car pendant que les chefs parlent, elle peut dévisager chaque étranger. Avec insistance et sans retenue. Heureusement qu'elle a le regard brillant et l'air sympathique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vasco Briganti

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 10/04/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Lun 18 Avr - 23:23

L'homme regarda ses pieds, pour comparer les semelles ou par intérêt des chaussures peut-être, qui sait ?
Puis il regarda celui qu'il reconnut non pas par sa voix, mais par ses manières de fier et de gourou roi.
Il posa un moment ses yeux sur la hache, puis les plongea dans ceux de Shankar.


"Si vous parlez de celui au-dessus de nos têtes, plus ou moins quatre lunes.
Si vous parlez de celui-ci, pour dire vrai, bien plus longtemps qu'il n'y parait.
Deux lunes au moins.
Mais ne me le reprochez pas, voulez-vous ?
J'ai fait ce qu'il se doit, comme vous l'auriez fait pour les vôtres.
Après tout, on ne se démasque pas, on ne se livre pas, tant qu'on n'y est pas totalement préparé...
Je suis prêt, Shri Shankar, et vous ?
Y êtes-vous préparé ?"


Il afficha alors un sourire intrigant, mais point carnassier, puis il tendit le bras de nouveau, l'invitant aux festivités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mukunda

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Lun 18 Avr - 23:38

Après  avoir salué leur hote à la main bandée en joignant ses mains, il rejoint le cercle de feu et s'assoit sur un rondin. Son regard se perd dans  les coulisses du temple, dépouillé et simplement décoré des ombres portées par les flammes et les torches. Il ne décèle aucun mouvement suspect, les figurants se font attendre. Il dépose le crane de leur ami et la coupelle de sang à ses pieds, avant de s'adresser droit devant lui, au crane, au feu, ou aux esprits du temple.

"Les apparences ne sont qu'illusion en effet. Je ne connais pas de meilleur masque que le visage d'un homme."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ricky Ho

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Mar 19 Avr - 11:19

Et c'est ce à ce moment précis que Ricky fit son entrée. Elle était théâtrale. Comment pouvait il en être autrement avec Ricky? Ils voulaient être accueillit par de la danse et du spectacle, alors Ricky allait leur en donner.

Il ouvrit les portes battantes d'une petite piece du bunker avec pertes et fracas, au risque de faire sursauter tout le monde. Sa petite radio portative cracha une musique entraînante, invitant à faire la fête.

Il était drapé de sa longue cape noire, au col gris argenté. Il était remaquillé, apprêté et perché sur ses hauts talons. Ricky dans toute sa splendeur. Il avait le sourire aux lèvres, la mine joviale. Il allait leur en mettre plein la vue. Il allait faire sa représentation, son numéro de spectacle.

Il s'approcha du petit campement de fortune, ou les invités du noble Vasco avaient pris place. En cadence, avançant sur de lui, jetant des regards complices à toute l'assemblée. Et il se mit à chanter, et en Anglais s'il vous plait... Cette langue est passe partout semblerait il Wink

Pendant sa presatation, Ricky jeta se cape au sol, révélant sa tenue provocante.  Il  n'hésita pas un seul instant à passer contre Vasco, l'effleurant, le regardant et lui souriant, puis le repoussant... Et il s'approcha du groupe que composaient ces orientaux. Passant entre eux, prenant grand soin de ne jamais les toucher, ni même les effleurer, mais en leurs lançant clins d’œil malicieux et déhanchés torrides. Ricky était sur de lui.

Ricky était littéralement transporté, transcendé même par la prestation qu'il donnait. Chantant à tue -tête. Il fit le tour de l'assemblée avant de revenir auprès de Vasco et de terminer sa prestation de cabaret.



Il s'approcha de la petite piece d'ou il était venu, et se retourna une dernière fois, les regardant tous, leur souriant.


C'était le Grand Ricky, pour vous divertir. Mais je me dois de vous laisser, en compagnie du.....Capitaine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Mar 19 Avr - 18:28

Lalita persiste dans son retrait et même l'affirme plus encore lorsque l'homme en masque apparait pour les accueillir. Elle appose son voile de manière à dissimuler le bas de son visage et la totalité de ses cheveux et de ses épaules. Et ne bouge que pour saluer le Capitaine Indi les mains jointes.

Lorsque Le spectacle commence, elle écarquille de grands yeux, elle n'a jamais vu et entendu un tel programme et lorsque Ricky se retire, elle se permet d'applaudir avec une réserve enthousiaste.

Bref, elle n'apporte rien au débat mais elle est bien là malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Mar 19 Avr - 20:13

De la musique? Encore une excellente idée! Elle ne peut s'empêcher de battre le rythme du pied, de claquer des doigts, faisant tinter ses bracelets. Et là, elle le voit. Ricky, l'Artiste. Plus maquillé qu'un passeport pakistanais, perché sur des talons qu'elle même n'oserait porter. Grandiose, fier, magnifique, surprenant. Au point qu'elle en restée bouche bée un long moment, au moins le temps qu'il finisse son numéro, oubliant qu'elle doit se cacher les yeux et jouer les prudes jeunes filles. Splendide. Un défi à relever pour son époux.

Et il s'arrête. Et elle revient à elle. Premier réflexe? Approcher le guru et lui murmurer les trois ordres de la Nouvelle Inde à l'oreille.


"Ouverture d'esprit, Maitrise de soi, Grain de folie..."

Enfin, elle baisse les yeux, rabat son voile sur sa tête et dissimule un grand sourire...la soirée va être longue et elle en est ravie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kornelius hauser

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Mar 19 Avr - 22:32

Veille du Jour J


Kornelius venait tout juste de sortir des quartiers du Capitaine Briganti pour rejoindre la pièce qui lui servait de chambre dans laquelle l'attendait son prochain défis.

-Bon tiens toi bien, nous allons devoir mettre au point un spectacle qui soulèvera la foule pour déverser sur nous une nuée d'applaudissement qui raisonnera dans ce … maudit Bunker.

Alors voilà à quoi j'ai pensais …


Ellipse

Jour J


Kornelius était fin prêt. Tout était calé, le son, la chorégraphie, les jeux de lumière, les effets pyrotechniques bref tout.

Voix Off

Bon entre nous rien de tel ne vous attend dans les secondes qui vont suivre mais préparer vous à assister tout de même au spectacle de votre Vie.

Retour à la réalité

Le feu laissait encore quelques zones obscures bien que le spectacle de Ricky n'ai pas éclairé la scène d'une lumière divine, résultante de la transcendance d'un homme dont sa chrysalide laissait enfin apparaître un Artiste papillonnant.

Kornelius était caché à l’abri des regards attendant son heure.

Ricky avait totalement ambiancé Kornelius. Galvanisé par la chevauchée épique de son compère, Kornelius commença à jouer de la flûte.

Cela raisonna dans la pièce.

Encore dans l'ombre chaque personnes présentes autour du feu pouvaient entendre la mélodie, mais sa silhouette n'était pas encore visible.

Après quelques secondes de mystère, Kornelius se décida enfin à faire tomber ce costume d'ombre pour enfin laisser la lumière l'exposer au yeux des convives. Il s'avança doucement sans déhanchés provocateur, sans regards malicieux, les invités devaient oublier Kornelius.  Nul besoin d'attirer l'attention sur cette enveloppe corporelle, l’esprit de chacun devait se perdre dans cette douce mélodie.

Après quelques pas, Kornelius s'assit sur un petit tapis. Ses yeux fixés toujours le sol.

Quand tout à coup il releva brusquement la tête, pour laisser place à un nouveau spectacle. Pas besoin de plusieurs scénes pour avoir plusieurs ambiances. Aujourd'hui le cœur de chacun des invités allait osciller au rythme effréné d'un spectacle conçu pour eux, tel une commande divine.

L'hymne à Krishna laissait place à une toute autre Symphonie. Le Rythme devenait plus soutenu et bien plus entraînant, place à l'Hindi Show.


Retour de la voix Off

Au moment ou vous lisez ces quelque lignes, vos paupières ne sont pas lourdes mais vous allez vous concentrer. Une fois fait, vous allez être plongez dans un état second alors ne vous pincez surtout pas.

Devant l'assemblée sans aucun doute hypnotisée,  un Mulot d'un blanc immaculé couronné d'une paire de cornes surgit de nul part …  bon Ok je me dois d'être honnête avec vous, il sors du slip de Kornelius.

Ceci étant dit,  vous ne voyez désormais  plus un mulot mais un vache sacrée plus petite que la moyenne.

Forcez-vous merde c'est important pour la suite !!


Re-retour à la réalité

Le Mulot est redoutablement bien dressé. Fidèle compagnon de Kornelius, il le suis tel son ombre. Et aujourd'hui il prouve au monde entier sa dextérité. Il se dandine sur les notes de flûte pour ensuite virevolté dans les airs tel une danseuse indienne munit de cornes.

Les prouesses de ce Mulot durèrent pendant et bien … 3 minutes. Je m'excuse, même après un entraînement rigoureux, jonché d'obstacles, de petit cailloux à soulever, de sprints de 30 centimètres puis encore des petits cailloux à soulevés, son cardio est encore à perfectionner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vasco Briganti

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 10/04/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Mar 19 Avr - 23:07

Un sadhu aux airs de grand sage, un gourou aux airs de guerrier, et des voiles de charme et de timidité apparente.
Il découvrit peu à peu les invités.

Néanmoins, et sous le regard de plomb de Shankar, Vasco eut du mal à saluer les premiers arrivants, mais pourtant il le fît, d'un simple regard, d'une inclinaison de tête, d'un petit sourire, revenant difficilement à cette scène impassible de western indo-spaghetti, reprenant son sérieux, comme passant d'un film à un autre.

Soudain, comme le gorille en peluche d'un train fantôme, Ricky surgit de la pénombre.
L'homme savait bien qu'il préparait un numéro mais pour celui-ci, il avait eu bel et bien carte blanche.
Point de préparation, point de répétition générale, ce fut donc une très bonne surprise, tant pour les spectatrices que pour l'acteur, qui se fondit pour un temps et à son tour avec la foule.

Il regarda bien Shankar un peu gêné dans un premier temps, mais il se mit très rapidement à pouffer, à retenir son rire, amusé du paradoxe que la situation venait de délivrer, se laissant charmer quand on tourna autour de lui, se laissant distraire volontiers, par cette mystérieuse meneuse de revue.
Une belle voix, une belle chanson, un beau gars, oui, et travesti, et alors ?
Une découverte artistique, une diva qui, sur la piste, crevait littéralement la scène.
Et comme il ne put applaudir, il siffla à la sortie de la Grande Donzelle, comme on sifflerait une jolie fille.

Pour la première fois de la soirée, il ne put retenir son sourire, revenant aux yeux clairs de Shankar.


"Les marins sont fiers et se mettent en colère quand on les compare à de vulgaires négriers.
Mais ils savent marquer les esprits de leur éclat quand vient la tempête et le moment de se rassembler face à l'adversité.
Laissez-vous charmer, Shankar.
Et buvons un peu de thé pour nous enivrer.
Transbordons, plutôt que de nous envoyer des bordées."


Il porta alors un regard tendre vers le feu, son compère et son petit protégé, et qui préparait là le deuxième numéro, et dont la flûte se mit immédiatement à chanter.
Il regarda aussi au loin, parmi les convives et les ombres, à la recherche du clou du spectacle, la première raison de leur présence ici, Radjalie, et qui se cachait peut-être encore en coulisses ou en dessous de drapés, comme ses cousines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Mar 19 Avr - 23:19



Aussi curieux que cela puisse paraitre, le Guru semble désormais plus assuré et détendu, dans cette fresque dadaïste à tendance cauchemardesques que tout à l'heure en présence des fantômes. Nageant pourtant en plein tableau de Bosch, c'est comme un écho familier à son propre imaginaire spirituel mutant, aux fréquents épisodes psychotiques qu'il projette nuit et jour sur ses fidèles. Au contraire, une scène si surréaliste vient comme pour donner du crédit à ses prophéties et ses visions, rendant tangible et universel ce monde de métaphores, de tabous franchis, de démons et d'allégories. Et c'est avec son habituelle assurance de guide spirituel qu'il vient lire les yeux de ses suivants, cherchant une étincelle de peur ou d'incompréhension qu'il pourrait rassurer.

Une question demeure, toutefois.

"J'aime le talent de ce Sieur Ricky Ho, qui fait jouer la flute alors qu'il danse. A t'il choisi d'être un homme femme, ou est-il né ainsi ?"

Bien que la réponse suscitera sans doute son intérêt, c'est à présent le mulot cornu qui absorbe la concentration du guerrier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mukunda

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Mar 19 Avr - 23:24

Il observe le spectacle un peu déconcerté, étrange cérémonie à laquelle il assiste ou un grand bouclé s'habille et danse comme une femme, aux poses provocantes et aguicheuses à l'encontre des hommes et rajis. Visiblement le numéro fait un recette chez les orientales, Mukunda marque son approbation tout en réserve également en glissant une petite boulette de drogue dans le crane.

Et quand le troisième larron fait son apparition, visage dissimulé lui aussi, il commence à comprendre qu'il font partie d'un rituel masqué. Il prélève le sang dans la coupelle, barbouille ses lèvres  d'un rouge vermeil sur son visage sinistre.
Il s'allume un joint pour accompagner la douce mélodie de flute, et stupeur, il entrevoit une créature moitié rat moitié vache.


"Quelle drole de cérémonie vous avez la, Capitaine. Mais une cérémonie n'est en pas une sans sacrifice.
Vous nous offrez votre rat-vache ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Mer 20 Avr - 22:24

Le Vachulot termine sa petite danse, qu'il est mignon. En silence, elle s'approche du service à thé, tout en bouilloire et en conserve. Elle dépose sa besace au sol, en tire des sachets pleins à craquer de feuilles et de fruits séchés. Directement dans la bouilloire, elle ajoute des feuilles de thé noir, dérobées aux cuisines de vertigo. A cela, elle ajoute un bâton de vanille, de la cannelle, du gingembre.
Ses gestes sont rapides, précis, alors qu'elle n'utilise qu'une seule main, la droite.

Elle referme le couvercle de la bouilloire, attend un peu. Elle écoute la réaction de chacun au spectacle, sort des gulab jamun (boulettes au lait et à la rose) et les dispose sur un petit plat. Quand quelques minutes se sont écoulées, elle prend une petite cuillère et s'en sert pour retenir les feuilles alors qu'elle remplit les tasses. Toutes, sauf une, qu'elle laisse vide.

Enfin, avec la même cuillère, elle tape 3 fois sur une des tasses, gling, gling, gling. Elle s'installe ensuite en retrait, laissant la place aux hôtes comme aux invités. Le thé est servi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vasco Briganti

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 10/04/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Mer 20 Avr - 23:35

Le deuxième numéro étant en cours, Vasco baissa le ton pour répondre à Shankar, chuchotant presque à son oreille.

"Il faudrait directement lui demander, c'est peut-être son masque à lui finalement.
Ce qui est certain, c'est qu'un homme ayant autant attrait à la féminité ne puisse pas aimer aussi les femmes..."


Il sourit, tapotant l'épaule de son invité amicalement, puis, les yeux ronds, voyant une Indienne s'activer à sa place, il se précipita aussi sec pour la seconder, distribuant les tasses à ceux présents autour du feu et pouvant s'y adonner. Entre deux allers-retours, il lui glissa :

"Heureusement que vous êtes là, je ferai un très mauvais majordome..."

Il lui tendit donc une tasse pleine et en prit une pour lui.

"Tenez, prenez, et réchauffez-vous à votre tour."

Il ramassa enfin la conserve encore vide, s'adonnant, alors que le flûtiste allait bientôt conclure, à un drôle de balais, de jeu d'eau, d'une conserve à l'autre, laissant couler un long filet de thé dans ses nuages fumants.
Une façon comme une autre de refroidir le liquide.
Tout allait bien, jusqu'à ce que le sadhu leur fasse une demande qui n'était pourtant pas prévue dans leur synopsis.
Flûte, flûte, flûte, un mulot déguisé en vache sacrée pouvait finalement passer à la postérité, diantre !
Gêné, il se mit à rire quelque peu bêtement alors que la demande était sérieuse pourtant...


"Ahaha...
Et bien hum..."

Il réfléchit quelques instants, reprenant de son aplomb, installant ses deux tasses dans une paume, se frottant l'arrière de la nuque, et il dit, d'un air étrangement assuré :

"Très bien, tout de suite.
Hamelin !"


Le mulot leva la tête et l'homme dégaina un revolver imaginaire.

"PAN !!!"

La petite bête se laissa alors tomber sur le flanc, faisant gigoter ses pattes comme dans un dernier spasme.
Vasco souffla sur son canon et rengaina l'arme dans son holster, fier de lui, comme un enfant.


"Est-ce que les Dieux accepteraient exceptionnellement qu'on les trompe ?
Si c'est pour leur arracher un simple sourire ?"


Il déposa un des récipients au sol, contenant encore vraisemblablement un peu de thé, et sur lequel la bête se précipita, revenant d'entre les morts, à l'assaut d'une muraille d'acier et qu'elle fit basculer de son poids avant d'y plonger de tout son long.
Il attrapa enfin une dernière tasse, et la tendit à Kornelius, en tout sécurité.
C'est qu'il y en avait déjà eu, des accidents de plongée, avec le petit pirate assoiffée, l'adepte des incidents diplomatiques et des salons de thé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ricky Ho

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Jeu 21 Avr - 13:20

Ricky se décida à revenir vers l'assemblée. Il s'étai rafraîchi et refait une beauté.
L'odeur du thé qui se préparait flattait ses narines.
Ricky était satisfait de sa prestation et cela se lisait sur son visage. Il avançait, sur de lui, un tantinet arrogant, mais il était évident que cela faisait partie du personnage.

Il s'approcha de l'indienne qui préparait des décoctions aux senteurs exquises....


"Est-ce à vous, Madame, que l'on doit ces senteurs divines? Elles invitent à la dégustation!"

Ricky se saisi d'une tasse qu'il porta alors à ses lèvres, tout en fixant la jeune femme. Il avala délicatement une gorgé, puis deux.

"Divin! vraiment!  - et s'approchant d'elle pour ajouter dans un chuchotement - Vous etes talentueuse, cela est indéniable!"

Ricky lui adressa un clin d'oeil, se redressa.


"Je suis Ricky Ho, Homme de spectacle! Ravie de vous rencontrer!"

Puis il se retourna vers le fier moustachu qui tantôt l'avait defié sur les ondes.

"Et je suppose que c'est donc toi, le Guru? Laissons nos débat radiophonqiues houleux derrière nous, veux tu? Je suis enchanté de te rencontrer!"

Et ricky porta de nouveau sa tasse à ses levres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Jeu 21 Avr - 21:12

C'est effarée que la femme rouge avait regardé Vasco prendre les tasses, de la main gauche, pour les mélanger. Certes, elle voyait l'idée, très bonne d'ailleurs, de faire refroidir le thé mais...mais enfin, c'est pas comme ça qu'on fait!

Pourtant, elle n'ose pas lui dire que chez eux, on ne touche pas la nourriture ou tout ce qui est "propre" de la main gauche. Elle n'ose pas non plus lui dire que la tasse qu'elle avait laissé lui était destinée, puisque traditionnellement, celui ou celle qui fait le service tient sa place jusqu'à ce que tout le monde ait terminé et se nourrit, ou dans le cas présent, s'abreuve, quand tout le monde a terminé.

Alors, elle se tait et contemple la tasse qu'il lui met dans les mains. Bon, évitons de dire qu'il y a choc culturel à ceux qui ont fait tant d'effort pour qu'il n'y en ai point. Elle goutte son thé, essaie de trouver ses marques, quand Ricky vient la complimenter. Elle sourit chaleureusement à la star et lui murmure.

"Merci. Servez vous autant qu'il vous plaira, je pourrais en refaire encore des litres. Gouttez aussi à nos sucreries, je les ai faites en chemin..."

Touchée-coulée par la prévenance des hommes de la troupe, elle a l'air ravie. Toute ces ondes positives lui donnent des ailes! Au point qu'elle se tourne vers Vasco le tueur de vachulot et s'adresse à lui, parlant assez bas, comme pour ne pas être entendue:

"Nous pouvons tromper les dieux, mais il vaut mieux éviter de le dire trop fort. A force, ils vont finir par comprendre et nous ne pourrons plus les duper...notre grand sorcier, Mukunda, vous expliquera tout à ce sujet, si vous le souhaitez."

Quoi, ils ont déjà trompé leurs dieux?! Quel terrible secret vient-elle de révéler! Pourvu qu'il ne tombe pas dans une oreille mal-intentionnée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalita Lilamayi

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   Jeu 21 Avr - 21:42

L'Indienne voilée de noir reste en retrait encore. Ses yeux sombres lèvent des sourcils étonnés lorsque le charmeur de rat réalise ses prouesses. Voilà qui plaira à Ajeya... Elle applaudit aussi sa prestation toujours avec discrétion.
Lorsque chacun se rassemble autour du thé, elle cherche du regard quelqu'un, quelqu'un qu'elle ne trouve pas. Il manque La Buveuse, sa marraine et cela l'inquiète un peu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Indiana Gens et le Temple Maudit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Indiana Gens et le Temple Maudit
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Temple de Sénitot (Manoir de Bévilliers - Gonfreville l'Orcher)
» une phrase clé pour remettre les gens en place!! mais quelle phrase??
» Syndic des gens de mer
» Montivilliers - Le Temple
» LA SAGA DE BJÖRN CHAMPION DES GENS DE HÍTARDALR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
om shanti om :: Partie RP :: RP entre nous. :: Ere de Lakshmi-
Sauter vers: