Forum lié au jeu Fractal.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L57: Isran chéri, le retour

Aller en bas 
AuteurMessage
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: L57: Isran chéri, le retour   Lun 28 Mar - 22:15

Amiya se promène dans l'hôtel, sans vraiment de but précis. Shankar est occupé et elle s'ennuie un peu. Un regard sur un vieux meuble, sur lequel un bibelot usé représente un musicien avec une guitare. L'instrument lui rappelle une conversation inachevée.

Elle prend donc la direction du dortoir des indiens, en ouvre la porte et passe la tête dans la pièce. Isran est là. Comme il n'est pas seul, elle l'appelle discrètement:


"Psssst! Isran!"

Et elle lui fait signe de la suivre dans le couloir.


Dernière édition par Amiya Amilhthini le Lun 28 Mar - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isran Eleris



Messages : 183
Date d'inscription : 15/02/2016

MessageSujet: Re: L57: Isran chéri, le retour   Lun 28 Mar - 22:24

Entendant un bruit, Isran ouvre les yeux et lève la tête pour regarder autour de lui. En voyant la femme rouge lui faire signe de l'autre coté de la porte, il se résigne a se lever et, semblant marcher normalement quitte la pièce sans même que son pas ne fasse un bruit.

Hai, que me veux-tu cette fois ?

Même si sa question pourrait laisser présager une certaine exaspération, un sourire s'abime sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L57: Isran chéri, le retour   Lun 28 Mar - 22:32

Amiya s'écarte pour le laisser passer et referme la porte derrière lui.

"Namaste, Isran. Viendrais-tu explorer l'hotel avec moi? J'ai repéré un escalier qui menait au plateau, un peu d'air frais nous fera du bien!"

Elle s'avance un peu, tourne la tête pour un sourire encourageant, prends la direction du dit escalier.

"Nous n'avons pas eu le temps de discuter, l'autre jour. Que disions nous déjà, avant que Lalita n'arrive?"

Si elle s'en souvient très bien, elle lui laisse une chance de choisir son sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isran Eleris



Messages : 183
Date d'inscription : 15/02/2016

MessageSujet: Re: L57: Isran chéri, le retour   Lun 28 Mar - 23:03

Isran commence a la suivre, son pas de nouveau audible.

C'était donc pour ça, mais la conversation de ce jour là a moins de sens maintenant, je veux dire, je n'étais effectivement pas beaucoup sorti, mais n'ai-je pas vu du monde juste après ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L57: Isran chéri, le retour   Lun 28 Mar - 23:16

"Si! Mais qu'en penses-tu? J'aimerais savoir...si tu es plus à l'aise avec nous, ou avec des gens plus...occidentaux. Moins religieux. Quelle ambiance te convient le mieux, tu comprends?"

Elle soupire.

"Je m'inquiète un peu pour toi, parfois. Tu es le seul qui ne te penche pas sur notre religion...ça pourrait être anodin mais...j'ai peur que cela ne finisse par froisser notre guru..."

Ils arrivent au pied de l'escalier.


"En fait, là où j'aimerais en venir c'est..."

Elle cherche ses mots.

"Voudrais-tu...y croire avec moi? J'ai du mal aussi tu sais. Pas que je n'ai pas la foi mais...les dieux m'ont tourné le dos si longtemps...j'ai du mal à les aimer. Je dois changer ça, pour attirer leurs faveurs sur nous, plutôt que les malheurs qu'ils m'ont fait subir depuis si longtemps.

Peut-être que toi aussi, tu devrais réapprendre à les aimer? Peut-être qu'ensemble nous y arriverons?"

Les marches défilent sous leurs pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isran Eleris



Messages : 183
Date d'inscription : 15/02/2016

MessageSujet: Re: L57: Isran chéri, le retour   Mar 29 Mar - 22:21

Le monde qui me convient le mieux est un monde prévisible, mais je crois que je suis pas tombé sur le bon paquet de cartes avec celui-ci, alors autant resté avec la main que je connais plutôt qu'en tirer une autre au hasard, qui sait sur quoi je pourrait tomber.

Pour la religion, ce n'est pas que je m'y intéresse pas, juste que je l'étudie, a ma propre manière. Je cherche a savoir ce que je peux en tirer, les différents avantages et inconvénient qui en découlent. Sur ce sujet, faire dans la demi-mesure ferait plus de mal que de bien, alors je réfléchis et cherche une réponse.

Arrivant a l'escalier, Isran avait commencé a escalader les flopées de marches deux par deux, avant de se rappeler qu'il n'est pas tout seul, et de s'adapter a un rythme plus normal.

Ironiquement, je doute qu'une telle réponse puisse vraiment venir de moi, ou même de l'homme. Je crains que je cherche une solution pour savoir quel chemin emprunter alors que seule la décision peut me donner la réponse.

Il y a un deuxième problème, mais tu viens de l'évoquer, ce n'est pas parce que l'on décide de croire en quelque chose, que l'on peut y forcer son esprit immédiatement.

Isran a l'air pensif, un instant il semble attendre une réponse salvatrice, l'autre il se résigne a contempler son dilemme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L57: Isran chéri, le retour   Mar 29 Mar - 22:31

Les voilà en haut de l'escalier, sur la plaine. En bas, le désert, la cascade. En haut, la montagne continue de s'élever. Elle admire un instant la vue, l'horizon. C'est magnifique.

"Veux-tu...que nous te trouvions un maître Vajra? Isran, voilà ce que je te propose. Nous allons méditer un peu ensemble, ici, devant ce paysage de rêve, au dessus des nuages. Je vais te guider. Et si nous arriverons à un résultat...tu choisiras un maître spirituel, entre Shankar, le sadhu...ou moi-même s'ils ne te plaisent pas et que le guru est d'accord. Cela t'irait-il?"

Elle se tourne enfin vers lui, les mains sur les hanches, souriante et prête à se mettre au travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isran Eleris



Messages : 183
Date d'inscription : 15/02/2016

MessageSujet: Re: L57: Isran chéri, le retour   Mar 29 Mar - 22:57

Si tu es sûr que je ne ferais pas accidentellement une chute vertigineuse au moment ou le Shrii l'apprendra ça me va. Et évite de trop jouer avec le feu comme la dernière fois, ou annonce le ouvertement. Dans l'optique ou tu reconnaît que tu as fais quelque chose bien sûr.

Isran offre un sourire légèrement ironique sur la fin, mais il reprends ensuite un ton sincère, près a suivre les indications.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L57: Isran chéri, le retour   Mar 29 Mar - 23:15

"Il sera ravi d'apprendre que tu as envie de méditer et de t'impliquer dans ses...vocations. Ne t'inquiètes pas, je vais te faire faire un exercice simple. Il s'agit d'une pratique appelée le cheval du vent. Installe toi en tailleur."

Elle attend qu'il s'exécute et s'agenouille face à lui.


"Faire surgir le cheval du vent, c'est faire monter un vent de grande joie et de pouvoir et chevaucher cette énergie, la conquérir.

Le vent est la force du typhon, capable d'arracher les arbres, d'abattre des bâtiments ou de créer de gigantesques vagues.

Le cheval représente l'aspect stable, malgré le pouvoir de ce grand vent. Avec lui, l'agitation ou la dépression ne t'influenceront jamais.

Cette pratique renferme pragmatisme et discernement, un sentiment naturel de compétence. Elle te permettra d'invoquer de puissantes énergies naturelles en vue d'une transformation personnelle ou collective. J'espère qu'ainsi, tu t'ouvriras plus à nous, qui sommes désormais les tiens et que tu t'impliqueras de plus en plus dans nos vies.

Es-tu prêt?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isran Eleris



Messages : 183
Date d'inscription : 15/02/2016

MessageSujet: Re: L57: Isran chéri, le retour   Jeu 31 Mar - 0:33

Isran est assis en tailleur et écoute avec attention la description d'Amiya.

Un grand projet, mais j'aime bien ses principes. Et si je ne suis pas prêt maintenant, je doute que je le soit un jour. Alors tu peux commencer.

Isran commence a fermer les yeux, puis se ravise, se disant qu'il ferait peut être mieux d'attendre une éventuelle instruction, il se met alors a fixer Amiya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L57: Isran chéri, le retour   Jeu 31 Mar - 20:11

"Ferme les yeux."

Elle sort de sa besace une coupelle, place dessus un cône d'encens, l'allume.

"Sens que tu es entouré de pouvoir, d'énergie, qui descend, t'enveloppe et t'entoure."

Elle prend son récipient des deux mains, bien qu'il soit léger, et décris des grands cercles devant Isran, l'enveloppant d'une douce fumée. Elle commence à réciter d'une voix douce et lente:

"Sens un amour plein, affectueux, énergique.
Sens la qualité de ton monde.
Sens l'espace, le pouvoir, l'énergie immense,
Sens-toi grandit et renforce ta posture, ton humour.
Sens ton coeur tendre, ton affection.
Tu peux désormais sentir l'énergie pure te submerger."

Elle souffle doucement sur l'encens, pour orienter la fumée vers son visage sans le faire tousser.

"Abandonne toi à elle..."

Elle l'observe, attend qu'il ait l'ai concentré mais détendu pour poursuivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isran Eleris



Messages : 183
Date d'inscription : 15/02/2016

MessageSujet: Re: L57: Isran chéri, le retour   Jeu 31 Mar - 23:13

Suivant la voix d'Amiya, Isran ferme les yeux et se concentre, ressentant d'abord le vent qui passe autour de lui sur la terrasse, l'ai qui s'engouffre dans ses poumons pour ensuite irradier l'ensemble de son être de sa fraicheur, descendant le long de ses bras, dans le dos et jusqu'à la pointe des pieds.

Arrive ensuite l'encens, dont la puissance fluctuante lui permet de repérer d'autant plus facilement les courants de l'air et de s'abandonner à la voix, ne semblant plus parvenir d'une personne, mais de tout autour de lui, et en lui. Guidé ainsi, la fraicheur de l'air commence a alterner avec des bouffées de chaleur parcourant par vague le corps, lui permettant de se perdre, détendu, dans la voix qu'il entends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L57: Isran chéri, le retour   Jeu 31 Mar - 23:34

Elle reprend et ses tours de bras avec l'encens, et son exercice, parlant à peine plus fort:

"Brusquement, sens que tu chevauches des vagues d'énergie.
Raccordes réellement les cellules de ton corps avec celles de l'air ambiant et de l'énergie pour ne pas te sentir séparé du monde.
Redresse la posture et fais taire toute pensée d'appauvrissement.

Sens toi Roi de ton monde.
Sens que tu vis dans ton lieu sacré.
Sens que tu es capable d'aimer, de chérir tes compagnons et d'en prendre soin."

Elle l'observe encore, avant de poursuivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isran Eleris



Messages : 183
Date d'inscription : 15/02/2016

MessageSujet: Re: L57: Isran chéri, le retour   Mer 6 Avr - 21:31

Détendu, Isran avait commencé a faire moins attention a ses différents sens, et finir par ne même plus sentir son poids, avoir la sensation de voler. Son esprit trop rationnel, s'en est mêlé imaginant un courant, une énergie mystérieuse le soutenant.
Suivant les indications de la voix, il s'approprie dans son esprit cette énergie, la pensant sienne, puis la sentant sienne, puis avec un peu plus de temps, fait taire la pensée qui lui dit que tout ceci n'est qu'un tour de son imagination.

Isran sent alors le monde qui l'entoure, l'air, l'énergie, comme soumise a sa volonté. Et de cette notion de contrôle est née celle d'appartenance, et donc, comme pour tout ce qui est propre a l'individu, de sacré.

Du dernier ordre, aucun changement ne semble survenir au départ et le temps passe, jusqu'à l'éclosion d'un sourire inconscient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L57: Isran chéri, le retour   Mer 6 Avr - 21:57

Amiya sourit. ça marche!

"Élargis ton expérience de l'énergie de plus en plus...
Tu peux le faire sur le champ, en un instant.

Tu peux sortir rencontrer le monde
Depuis cette source de pouvoir et ce lieu sacré.
Lève toi et accomplis quelque chose que tu avais peur de faire avant Isran..."

Enfin, elle souffle à nouveau sur la fumée de l'encens. L'exercice est terminé, à lui de faire ses preuves!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isran Eleris



Messages : 183
Date d'inscription : 15/02/2016

MessageSujet: Re: L57: Isran chéri, le retour   Mer 6 Avr - 22:21

Isran prends une dernière lente et profonde inspiration avant de rouvrir les yeux avec une très légère démangeaison... sur l'ensemble de son corps. Il parle alors en affichant un sourire très peu différent de celui qu'il affiche d'habitude, mais un oeil expert devrait arriver a la déceler, moins factice peut être.

Tu vois qu'en me le proposant tes petites expériences peuvent également se passer très bien. En parlant de l'exercice, ce cheval du vent, quel est le résultat attendu, s'il en est un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiya Amilhthini

avatar

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: L57: Isran chéri, le retour   Mer 6 Avr - 22:26

Elle sourit à son tour.

"J'en aurais d'autres, si tu veux. Tu as trouvé la force, il faut t'en servir. Va voir Shankar ou Mukunda et parle leur de ton expérience. Trouve quelque chose à faire, ose. Agis. Tu en es capable!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L57: Isran chéri, le retour   

Revenir en haut Aller en bas
 
L57: Isran chéri, le retour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» y a-t-il un point de non retour ?
» retour du Sénégal...voyage initiatique
» Retour du BCG ?
» Le retour des Normands du FLNJ...?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
om shanti om :: Partie RP :: RP entre nous. :: Om (nos débuts)-
Sauter vers: